Camer.be
CAMEROUN :: Des "vieux Lions" lorgnent la Can 2019 :: CAMEROON
CAMEROUN :: SPORT CAMEROUN :: Des "vieux Lions" lorgnent la Can 2019 :: CAMEROON
  • Mutations : Jacques Eric Andjick
  • lundi 20 août 2018 13:04:00
  • 2973

CAMEROUN :: Des "vieux Lions" lorgnent la Can 2019 :: CAMEROON

Ils animent cette fin de mercato estival des transferts. Samuel Eto’o Fils s’est engagé à prix d’or avec le Qatar Sport Club pour une période de 10 mois. Alexandre Dimitri Song Billong, sans club depuis son départ du Rubin Kazan (Russie) en début d’année, a signé un contrat de 2 ans en faveur du Fc Sion (Suisse). Alors que Stéphane Mbia Etoundi a rejoint Toulouse Fc en Ligue 1 française.

Ces trois transferts ont été conclus cette semaine. Soit quelques jours seulement après l’officialisation de Clarence Seedorf comme nouveau sélectionneur et de Patrick Kluivert comme nouvel entraîneur adjoint des Lions indomptables. Ces nouvelles signatures sonnent comme un message à l’endroit du nouveau staff technique de la sélection camerounaise. Surtout que Clarence Seedorf souhaite ramener certains anciens en sélection, selon plusieurs sources. On parle notamment du défenseur central du Torino (Italie), Nicolas Julio Nkoulou Ndoubena.

Il n’est pas exclu que Samuel Eto’o Fils, Alexandre Dimitri Song Billong et surtout Stéphane Mbia Etoundi font également leur come-back dans la tanière. Écarté des Lions indomptables depuis mars 2016, ce dernier est toujours sélectionnable. Stéphane Mbia n’a jamais annoncé sa retraite internationale. Il a d’ailleurs souhaité « le meilleur » à Clarence Seedorf et à Patrick Kluivert sur son compte Tweeter, après leurs nominations.

Signe qu’il s’intéresse toujours à l’équipe nationale. Le nouveau sociétaire de Toulouse bénéficiera en plus du grand soutien des médias français. Ces derniers ont d’ailleurs une grande force de pénétration auprès des Camerounais. L’expérience et surtout la polyvalence sur le terrain de Stéphane Mbia Etoundi, sont également des atouts que pourraient solliciter Clarence Seedorf.

Même si Samuel Eto’o martèle qu’il ne reviendra pas dans la tanière, depuis l’annonce de sa retraite internationale, le 27 août 2014, la poursuite de sa carrière et surtout sa proximité avec le nouveau sélectionneur peuvent changer la donne. Eto’o et Seedorf se connaissent bien. Ils ont évolué ensemble au Real Madrid il y a 20 ans. Deux critères qui pourraient faire pencher la balance.

Enfin, Alexandre Song doit briller en championnat suisse, pour espérer faire son retour dans la tanière. En retraite internationale depuis le 6 janvier 2015, le milieu de terrain défensif n’a plus évolué avec la sélection camerounaise depuis le 18 juin 2014 et son expulsion lors d’un match de coupe du monde perdu (0-4) contre la Croatie. Mais si le retour des anciens est évoqué à moins d’un an de la Can 2019 que le Cameroun doit abriter et un peu d’un an après le cinquième sacre continental des Lions indomptables, c’est parce que les jeunes peinent.

Après une Can 2017 remportée avec des «No Name», ces derniers n’ont pas profité de leur exploit. Ils n’ont pas pu intégrer des grands clubs européens. Ils évoluent plutôt en Chine, en Europe de l’Est ou au Proche-Orient. Alors que ceux qui se retrouvent dans des championnats moyens sont remplaçants, à l’instar de Joseph Fabrice Ondoa Eboga à Ostende Kv (Belgique).

En dehors de Karl Toko Ekambi transféré il y a quelques semaines, du Sco d’Angers en Ligue 1 française à Villareal en Liga espagnole, aucun "jeune" Lion indomptable n'a réussi à intégrer un grand championnat. C’est sans doute pourquoi Clarence Seedorf courtise Nicolas Nkoulou Ndoubena. Et que d’autres vieux briscards pourraient revenir dans la tanière.

20août
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo