CAMEROUN :: La procédure d'achat d'un terrain titré dans la ville de Yaoundé :: CAMEROON
CAMEROUN :: La procédure d'achat d'un terrain titré dans la ville de Yaoundé :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DU DROIT
  • Camer.be : Atangana Eteme Emeran
  • samedi 04 mai 2019 15:36:00
  • 16850

CAMEROUN :: La procédure d'achat d'un terrain titré dans la ville de Yaoundé :: CAMEROON

Bonsoir monsieur. S’il vous plait. J’ai besoin de la procédure d'achat d'un terrain titré dans la ville de Yaoundé.

La réponse du Cabinet

Vous avez trouvé quelqu’un qui vend un terrain. Allez sur les lieux pour faire une première visite tout seul. Au passage posez des questions simples aux riverains pour savoir si le terrain est à vendre et à qui il appartient.

C’est important de savoir avant d’entamer la négociation avec le vendeur quel est le prix du mètre carré de terrain dans le quartier où se trouve le terrain. Cette information se trouve dans un document appelé la mercuriale et produit par le Ministre du Commerce. En effet si vous achetez un terrain au-delà du prix annoncé par la mercuriale vous payerez des frais supplémentaires chez le notaire. Pour obtenir le prix de la mercuriale, le meilleur moyen est de consulter au moins un géomètre agréé ou un notaire qui a déjà eu à traiter les achats dans la zone.

Si le terrain est un héritage reçu par le propriétaire, la mercuriale est de 0 FCFA et donc la taxe sur la plus-value sera automatiquement à payer. En principe la taxe de plus-value est censée être payée par le propriétaire, mais au Cameroun, aucun vendeur n’accepte de la payer et ce sera donc à vous de le faire.

Il faut demander au propriétaire de vous fournir la copie du titre foncier et son numéro. Une fois que vous avez le numéro allez au chez le conservateur foncier au Ministère des Domaines et des affaires foncières au lieu-dit l’immeuble Tchankeu à Yaoundé non loin de la gare ferroviaire pour demander le certificat de propriété. C’est cette pièce qui permet d’attester que le terrain est titré et appartient bien au vendeur et surtout qu’il n’est pas hypothéqué pour un prêt bancaire ou prénoté. L'hypothèque est une sûreté réelle immobilière conventionnelle ou forcée. Elle confère à son titulaire un droit de suite et un droit de préférence. Peuvent faire l'objet d'une hypothèque, les fonds bâtis ou non bâtis et leurs améliorations ou constructions survenues, à l'exclusion des meubles qui en constituent l'accessoire. La prénotation est une mention portée à titre provisoire et conditionnelle sur un titre foncier. Elle a pour rôle de conserver provisoirement, soit un droit existant mais contesté et dont on attend la proclamation en justice, soit un droit dont la perfection est retardée par une formalité restant à compléter.

Un propriétaire peut avoir le titre foncier d’un terrain alors que ce dernier est sous hypothèque ou sous prénotation. Par conséquent si un jour il n’est plus en mesure de rembourser son prêt à la banque ou si la prénotation est confirmée par un jugement définitif du tribunal ou du conservateur foncier, la banque ou la juridiction ou même l’administration foncière pourra à tout moment récupérer le terrain, même si vous, l’acquéreur, avez investi dessus.

Tout ce qui précède vous permet d’avoir la certitude que le titre foncier et le certificat de propriété sont bien en règle. Vous avez cette certitude, alors, prenez rendez-vous avec un géomètre assermenté du cadastre afin qu’il réalise le dossier Technique du lopin de terre que vous souhaitez acquérir. Il vous apportera la garantie sur l’exactitude des dimensions de la parcelle de terrain que vous envisagez acheter.

Le géomètre a travaillé, il vous a fourni un dossier technique indiquant la délimitation exacte du terrain, les servitudes et certificat de propriété de votre parcelle à votre nom, Il va falloir que le Ministère des Domaines, du Cadastre et des affaires foncières le valide. Pour cela, vous allez devoir vous rendre de nouveau auprès du conservateur foncier pour des besoins d’enregistrement et de validation du dossier technique.

Le terrain est titré, n’est pas sous hypothèque ou prénotation. Votre dossier technique est réalisé. L’étape suivante est la conclusion par l’acte de vente chez le notaire. C’est à ce moment et uniquement là que vous paierez le propriétaire. En fonction de l’accord que vous auriez conclu en amont avec le propriétaire, le règlement sera fait en totalité ou suivant un échéancier. La transaction et les modalités seront formalisées par le notaire (le montant versé, les dates d’échéances, les pénalités…)

C’est le notaire qui est censé se charger d’envoyer votre dossier au cadastre pour l’établissement de votre titre foncier. Dans l’attente de votre titre foncier vous pouvez commencer les travaux pour votre maison.

En plus des frais du terrain versés au propriétaire, vous devriez payer les honoraires du notaire, les taxes dues à l’Etat et la taxe sur la plus-value si vous achetez au-dessus de la mercuriale.

NB: Nos consultations sont gratuites
Vous pouvez nous ecrire à info@camerlex.com  ou seumo@hotmail.com 

Vous pouvez aussi visiter notre site internet partenaire sur ce lien en dessous
https://www.camerlex.com/ 

04mai
Lire aussi dans la rubrique POINT DU DROIT

canal de vie

Vidéo