Camer.be
CAMEROUN :: Joseph Mboui est décédé à Paris à 79 ans, évocation :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Oswald Hermann G'nowa
  • jeudi 02 mars 2017 03:15:08
  • 4845

CAMEROUN :: Joseph Mboui est décédé à Paris à 79 ans, évocation :: CAMEROON

ministre de l’Éducation nationale de 1989 à 1992.  Joseph Mboui a également été député du Rdpc de 2002 à 2012. Cet ancien élève du Collège Libermann et du Lycée Joss de Douala était né le 21 avril 1938.

Au-delà de ses faits d'armes remarquables au service de l'Etat, l'histoire retiendra aussi que Joseph Mboui avait connu un échec dans la lutte contre la fuite des épreuves aux examens officiels organisés par le Mineduc. Malgré ses efforts, "l’eau" (qui coulait déjà avant son arrivée au Mineduc) avait continué d'arroser l’ensemble des lycées et collèges publics de l’enseignement général et technique du Cameroun jusqu'à son départ de ce poste ministériel.

Une autre initiative déplorable du ministre Mboui a été l'avènement des établissements secondaires publics (lycées et CES fantômes) créés par arrêtés ministériels, mais qui sur le terrain; n’avaient aucune existence matérielle. Dans de nombreux cas, les collectivités locales bénéficiaires de ces créations s'étaient souvent débrouillées, avec force sacrifice, pour la construction desdits établissements scolaires, voire la rémunération des premiers enseignants. Il fut limogé en 1992.

Toujours en 1992, auréolé de sa casquette d'ancien de membre de gouvernement, Joseph Mboui tente de rebondir pendant les premières élections législatives multipartites. Il décide de conduire la liste du Rdpc dans la Sanaga Maritime dans le but d'endiguer les assauts de l’Upc Mais au grand désespoir de Mboui, le parti de l'opposition rafle les trois sièges de député, enjeu des élections dans la Sanaga Maritime.

Dix ans plus tard Joseph Mboui prend sa revanche puisqu'en 2002, il est élu pour la première fois député à l’Assemblée nationale sous la bannière du RDPC, le parti au pouvoir. Il rejoint l’hémicycle du palais de Verre de Ngoa-Ekellé qu'il ne quitte plus jusqu'à sa mort puisqu'il avait été réélu en 2007 ainsi que lors des dernières élections législatives du 30 septembre 2013.

CV Joseph Mboui

  • Date de naissance: le 21 avril 1938
  • 1959: Bacc Philo au Lycée Joss de Douala
  • 1963 - 1971 : Chargé de cours complémentaires à l’Université de Bordeaux
  • 1971: Doctorat d’État ès Lettres option sociologie anthropologie
  • 1971-1974 : Doyen de Faculté de l’université fédérale du Cameroun à 33 ans
  • 1975 - 1976: Directeur de l’Institut des sciences humaines
  • 1976-1984: Conseiller technique au service du Premier ministre
  • 1985-1988: Secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale
  • 1988-1989: secrétariat général du ministère des Mines
  • 23 avril 1989 - 1992 : ministre de l’Éducation nationale du Cameroun
  • 2002 -2017: Député RDPC dans la circonscription électoral de la Sanaga Maritime
02mars
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo