POUR EVITER LA HAUSSE DU PAIN, LE CAMEROUN ECARTE LA RUSSIE POUR LA TURQUIE
CAMEROUN :: ECONOMIE

POUR EVITER LA HAUSSE DU PAIN, LE CAMEROUN ECARTE LA RUSSIE POUR LA TURQUIE :: CAMEROON

 Alors que   les boulangers manœuvrent pour augmenter le prix du pain prétextant que le cout de production du sac de farine de 50 kg à augmenter de 2000 FCFA passant de 4500 à 6500 FCFA entre le premier trimestre 2021 à ce jour, le gouvernement tente de trouver des solutions pour l’éviter .


Ainsi donc, le Ministère du commerce  selon Investir au Cameroun entend se détourner de la Russie, premier  exportateur au monde de blé qui connait depuis cette année une baisse de production .

Cette contreperformance de la Russie serait selon le cabinet Sovecon du a métrologie et la taxe fluctuante depuis Juin 2021 en Russie.

Une situation qui influence sur les exportations, le Cameroun se retourne finalement vers le turque Dharma qui aurait proposé des prix défiant toutes concurrences.


En 2019 le gouvernement camerounais planchait sur la réduction d’au moins   50% des importations de cette céréale en substituant au moins 40% du déficit par les farines locales. Une politique d’import substitution  qui tarde à être appliquée.

Pourtant en 2013 alors que l’Afrique importait pour   environ 15 milliards USD de blé, la BAD qualifiait inacceptable et   avait lancé l’utilisation de la farine de manioc dans la fabrication du pain.

Cette campagne avait permis de réduire le prix du pain de 40% au Nigeria voisin.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo