La jeunesse adresse une panoplie de recommandations au CMT et au gouvernement
TCHAD :: POLITIQUE

TCHAD :: La jeunesse adresse une panoplie de recommandations au CMT et au gouvernement :: CHAD

La jeunesse adresse une panoplie de recommandations au CMT et au gouvernement. Pour la première face à face avec le président du Conseil militaire de transition, le jeunesse tchadienne a adressé plusieurs recommandations pour son épanouissement.

Les jeunes ont eu l’occasion de s’adresser pour la première fois au président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby depuis son accession au pouvoir. C’était à l’occasion du forum national de la jeunesse.

Une chance que les jeunes ont saisi pour exprimer leurs besoins. Ils les ont accentués en grande partie sur leur épanouissement collectif en termes d’éducation, santé, condition de vie et autres. Ils ont formulé plusieurs recommandations à l’endroit des autorités. Voici quelques-unes:

01-Améliorer les conditions de la pratique des activités agro-sylvo-pastorales et halieutiques dans les provinces nécessiteuses;
 
02- Accorder un quota spécifique aux jeunes dans les postes nominatifs et électifs (40%) ;

03- Renforcer la construction des infrastructures éducatives et culturelles et promouvoir le bilinguisme ;

04- Promouvoir le bilinguisme à travers la création des centres d’apprentissage dans toutes les provinces ;

05- Encourager la scolarisation des filles et leur maintien à l’école ;

06- Appliquer rigoureusement les textes en vigueur sur les mariages précoces et les Violences Basées sur le Genre (VBG);

07- Construire des infrastructures routières, socioéducatives, professionnelles, culturelles et sanitaires de qualité en lien avec les réalités locales et finaliser les chantiers publics dans toutes les provinces du Tchad ;

08- Renforcer les infrastructures hydrauliques dans les provinces, prioritairement dans les zones arides ;

09- Faciliter l’accès des jeunes aux TIC à moindre coûts ;

10- Créer des espaces verts autour des ouadis et des zones arides pour freiner l’avancée du désert ;

11- Respecter le calendrier scolaire et académique ;

12- Bannir les recrutements des enfants dans l’armée ;

13- Renforcer les œuvres universitaires et la formation des formateurs dans les institutions de l’enseignement supérieur;

14- Signer des conventions avec les universités et grandes écoles des pays étrangers en vue de faciliter les études supérieures aux jeunes tchadiens ;

15- Vulgariser la Loi N°008/PR/2008 du 03 janvier 2008, instituant la charte des investissements de la République du Tchad ;

16- Confier la gestion des 30 milliards alloués à la jeunesse au ministère en charge de la jeunesse pour financer les projets des jeunes sans taux d’intérêt avec un mécanisme inclusif;

17- Renforcer le réseau électrique en installant le système solaire dans toutes les provinces en vue de favoriser le développement socioéconomique et culturel des jeunes ;

18- Augmenter le budget du Ministère en Charge de la Jeunesse et Mobiliser les ressources financières pour la mise en œuvre des documents stratégiques, notamment le Plan d’action quinquennal 2022 – 2026, de la Politique Nationale de la Jeunesse, le Plan d’action Triennal des secteurs jeunesse et sports, de  l’Initiative 50 000 Emplois décents des jeunes, de la Cité de la Jeunesse et des Sports ainsi que de la Construction des Centres Multifonctionnels de la Jeunesse dans les 23 Provinces du Tchad ;

19- Poursuivre le processus d’intégration de 20.000 jeunes à la Fonction Publique sans discrimination, conformément à la promesse du feu Marechal du Tchad ;

20- Achever  les stades en cours de construction ;

21- Adopter une charte Nationale de la Jeunesse du Tchad ;

22- Créer un Observatoire National de la Jeunesse du Tchad ;

23- Accorder de places aux jeunes en vue de leur participation au Dialogue National Inclusif ;

24- Organiser un Forum National des Sports pour diagnostiquer les maux du sport tchadien et lui trouver des solutions durables ;

25- Élaborer et valider la Politique Nationale des Sports ;

26- Élaborer et valider la Politique Nationale des Loisirs ;

27- Favoriser l’insertion sociale, économique et culturelle des jeunes vivant avec un handicap ;

28- Renforcer la construction des Infrastructures Sportives dans les 23 Provinces pour accueillir des compétitions nationales et internationales;

29- Finaliser les réformes à l’INJS (Institut national de la jeunesse et des sports) en vue de son arrimage au Système LMD en mettant un accent particulier sur le module entrepreneuriat ;

30- Engager la Réforme de l’ONAJES (Office national de la jeunesse et des sports) en mettant un accent particulier sur l’investissement dans le développement de la Jeunesse en rétrocédant directement les taxes dédiées et les droits d’assises dans son compte;

31- Mettre à la disposition de l’Agence Nationale de Volontariat du Tchad (ANVOL-T) des ressources financières conséquentes pour l’atteinte des missions assignées en lui affectant une ligne budgétaire ;

32- Mettre à la disposition des délégations provinciales des ressources financières nécessaires pour leur fonctionnement et les doter des moyens roulants ;

33- Construire le siège du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’Entrepreneuriat ;

34- Relancer les championnats nationaux dans toutes les disciplines sportives en privilégiant les circuits de compétitions des jeunes ;

35- Relancer les Universiades (les Jeux Universitaires) ;

36- Augmenter la subvention accordée par le Ministère en Charge de la Jeunesse au Conseil National de la Jeunesse du Tchad (CNJT) et construire également son siège ;

37- L’institutionnalisation du Conseil National de la Jeunesse du Tchad ;

38- Transformer le Palais du 15 janvier en Palais de la Jeunesse ;

39- Améliorer le système éducatif en mettant l’accent sur l’éducation civique et entrepreneuriale.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo