CAMEROUN :: Transport aérien : Camair co négocie la location d’un Boeing 737 :: CAMEROON
CAMEROUN :: Transport aérien : Camair co négocie la location d’un Boeing 737 :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • EcoMatin : Georges Semey
  • jeudi 18 juin 2020 01:30:00
  • 4000

CAMEROUN :: Transport aérien : Camair co négocie la location d’un Boeing 737 :: CAMEROON

Les discussions se déroulent dans une grande discrétion au moment où l’entreprise publique est en passe de perdre le Bombardier Q400 appartenant à Abu Dhabi aviation.

Réduite en peau de chagrin, la flotte de la compagnie aérienne camerounaise est en voie de reconstitution. Après la procédure de rupture de contrat de leasing engagée le 4 mai dernier par Abu Dhabi aviation, Camair co explore une nouvelle piste pour la mise en service d’un aéronef. Un Boeing 737, de bonne source. Les responsables de la compagnie aérienne camerounaise sont en pourparlers pour la location prochaine d’un Boeing 737 à l’Ukraine International Airlines (Uia). «Il s’agit d’une location d’aéronef avec son équipage. Les négociations ont été entamées depuis des mois», nous confie une source interne à l’entreprise et qui a requis l’anonymat.

Des négociations qui ont de fortes chances d’aboutir, même si elles ont, été ralenties par la crise sanitaire du Coronavirus « les négociations sont faites depuis mais c’est la pandémie qui nous a amené à interrompre la procédure » renchérit notre source.

Le plan de relance aux oubliettes

Au moment où l’entreprise camerounaise s’engage sur le chantier de la reconstitution de sa flotte, le plan de relance du constructeur américain Boeing approuvé en juillet 2016 est plus que jamais d’actualité. Celui-ci prévoyait pour la relance de la Cameroon Airlines Corporation (CamairCo), l’augmentation de sa flotte par l’acquisition de 9 nouveaux appareils à l’horizon 2020, l’extension du réseau des dessertes à 27 destinations nationales, régionales et internationales, le remboursement de la dette évaluée lors du lancement du plan de relance à 35 milliards de FCFA. 60 milliards de FCFA devaient également être injectés par l’Etat du Cameroun dans les caisses de la CamairCo.

Réajusté en 2017 sous Ernest Dikoum, ledit projet prévoyait une optimisation de la flotte CamairCo de 6 à 14 avions de 2016 à 2020. Dans les couloirs de l’entreprise, l’on préfère faire la fine bouche sur ce projet bien classé dans les tiroirs.

18juin
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

canal de vie

Vidéo