CAMEROUN :: La lettre « coupe-circuit » :: CAMEROON
CAMEROUN :: La lettre « coupe-circuit » :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Mutations : Le mutant
  • samedi 20 juillet 2019 11:00:00
  • 1326

CAMEROUN :: La lettre « coupe-circuit » :: CAMEROON

Il n'y a que l'Histoire pour installer Jean Pierre Kedi (Jpk) sur le piédestal qu'il mérite. La même Histoire dira dans quelle rubrique de son processus elle inscrira la lettre que le Dg de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel) à écrite le 27 juin 2019 à son ministre de tutelle. La rubrique « révolution » ou « évolution » ? Ou alors « involution » ? Car, cet acte peut annoncer la régression ou simplement l’éradication des dinosaures qui se fossilisent à la tête de nos établissements publics. Qu’importe. Ce que Kedi a fait est unique voire inique. Tout dépend de qui apprécie.

Monsieur Kedi, j'ai reçu votre lettre aujourd'hui célèbre à travers un groupe WhatsApp auquel j'appartiens. Quelle lucidité ! Après avoir cité tous les référents légaux et règlementaires (lois et décrets) que votre longue carrière vous a enseignés (neuf ans Dg, c’est beaucoup trop !), vous dites à votre ministre : « j’ai l’honneur de vous informer que j’ai atteint l’échéance de mon mandat de neuf ans en qualité de directeur général de l’Arsel le 23 juin dernier. Conformément au décret N° 2019/322 du 19 juillet 2019 fixant les catégories d’établissements publics, la rémunération, les indemnités, et les avantages de leurs dirigeants, j’ai entamé la liquidation de la période transitoire qui court jusqu’au 19 septembre. » Si ça n’est pas du courage, c’est du zèle ! Tout dépend. Ne lisez jamais le Mutant au premier degré ! Jpk poursuit : « Je vous saurai gré de me faire connaitre en retour la personne focale à laquelle je devrais remettre les documents de passation de service étant donné que les actuels Pca, et Dga de l’Arsel sont dans le même cas d’atteinte de limite de mandat. »

Plus gonflé que ça tu crèves, n’est-ce pas ? Allez, Gaston Eloundou Essomba, allez aussi vite qu’un électron, trouvez un remplaçant à cet oiseau rare ! A-t-il inventé l’électricité, le Kedi ? Il ne se nomme quand même pas Thomas Alva Edison ! Il a simplement provoqué un « court-circuit » (pour reprendre le titre de Muta) pour tous ceux qui croient que Dg, c’est une mission pour toute une vie. Le portail des camerounais de Belgique. Dans tous les cas, ça jase ferme dans les Rs. Dans les chaumières aussi. Monsieur Kedi, je vais emprunter au langage cadastral pour dire ce que vous représentez pour le peuple. Plus qu'un repère, vous êtes une borne de l’histoire politico-administrative de notre Cameroun. Du jamais vu sous le Renouveau ? Non. L’Histoire est honnête, vous savez. On sait que c’est de Viviane Ondoua Biwole que vint le cauchemar des fossiles.

Au mois de février 2019, l’experte en management, directrice générale adjointe de l’Institut Supérieur de Management public demande à son conseil d’administration de prendre des dispositions pour la fin de son mandat car, son poste sera vacant dès le 30 juin 2019.On ne voulait pas que son cas fasse tache d’huile, il a fait tache d’encre. Surtout du côté du Ceneema (je ne pas dit Cinéma, les mots gardent toujours leur sens) que j’ai redécouvert grâce au quotidien national (voir le mutant du 05 juillet 2018).Je vous parle bien du Centre national d’études et d’expérimentation du mécanisme agricole dirigé par Ernest Ela Evina depuis sa création en 1974 par Ahmadou Ahidjo. J’ai bon espoir qu’il suivra Jean Pierre Kedi et Vivianne Ondoua Biwolé. A moins qu’il n’attende d’être déraciné par un bulldozer agricole…

20juil.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo