Cameroun, Présidentielle 2018: Le Roi des Bangangté choisit son candidat
CAMEROUN :: POLITIQUE

Cameroun, Présidentielle 2018: Le Roi des Bangangté choisit son candidat :: CAMEROON

A la grande stupéfaction, le haut dignitaire de l’Ouest a fait une sortie mémorable le 04 Octobre 2018 pour donner son choix au peuple Bangangté et à la population cosmopolite du département du Ndé.

Après le grand meeting de Bafoussam le 03 Octobre 2018, qui a vu le ghotta politique du RDPC de la région fortement mobiliser pour donner la riposte nécessaire aux différentes mobilisations des autres candidats de l’opposition en lice pour le prochain scrutin du 7 Octobre prochain, la ville de Bangangté a organisé à la place des fêtes de la Grande Chefferie un Giga-meeting de clôture de campagne. Cet évènement organisé par le Roi des Bangangté entouré de tous les Chefs de groupement du département visait à donner la consigne de vote aux électeurs pour un plébiscite au soir du 7 Octobre 2018 dans le département du Ndé. Le Roi des Nobles de l’Ouest prenant la parole a d’abord voulu recadrer les choses en expliquant que ce Giga-meeting était considéré pour lui comme une rencontre familiale ; raison pour laquelle pour répercuter sa volonté sur le terrain et son choix, deux enfants du Ndé ont été choisi à savoir Menkam Feutheu Jean Claude et Mafeun Ketcha Courtes. Les deux enfants choisis ayant ensuite pris la parole tour à tour ont spécifié à la population les enjeux de l’heure avec l’entrée dans l’arène politique de plusieurs candidats aux discours semble-t-il alléchant. D’après Célestine Ketcha Courtes, maire de Bangangté, le département a pour habitude de donner au RDPC plus de 70%. Mais pour cette élection 100% des voix est l’objectif.

Symbiose de la base militante

Au regard des enjeux qui interpellent les électeurs au soir du 7 Octobre 2018, Célestine Ketcha Courtes a d’abord fait le tour de la ville dans un défilé motorisé grandiose pour attirer l’attention de son électorat. Rentrée de ce tour, c’est à 10h57 minutes que l’idylle de Bangangté arrivera à la place des fêtes de la grande chefferie Bangangté. Pour une première fois, 5 grandes tentes ont été aménagées pour accueillir de nombreuses personnes venus écouter le message du Chef Supérieur. N’ayant pas réussi tous à trouver une place assise, cette foule impressionnante a prouvé la capacité de mobilisation du maire de la commune.

Pour mieux contrôler quelques égarements, lors de ce meeting, le maire de Bangangté a appelé à la vigilance dans le choix du bulletin de vote devant sanctionner l’acte citoyen du 7 Octobre 2018 en expliquant que le bulletin du RDPC ressemble à celui d’une autre candidat donc, recommandant à la population de la vigilance, elle va présenter celui du RDPC en précisant qu’il a une torche représentée en haut de la feuille. Une indication importante pour ceux qui ne peuvent lire.

En grande symbiose avec la base militante, le maire de Bangangté ira même loin en affirmant que tous les autres peuples allogènes de commune lui sont acquis pour plébisciter le candidat du RDPC. Ce qui devrait converger vers un scrutin sans faute dans les prochaines heures.

Réactions

Honorable Feutheu Jean Claude, Député à l’Assemblée Nationale

Quel est le message du Roi des Bangangté répercuté par Vous ?

Je prends la parole ici comme Menkam à savoir Premier Notable de la grande chefferie Bangangté pour accompagner le Roi des Bangangté dans sa pensée et sa vision. Le message qu’il avait à dire à la population devait être bien répercuté à travers ses deux enfants à savoir moi Honorable Feutheu et Mme le Maire de la commune de Bangangté. Alors le message c’est de ne pas faire l’erreur parce que Bangangté n’a jamais failli. Bangangté vote toujours le Président Paul Biya. Vote toujours le Renouveau. C’était le message essentiel pour dire aux Bangangté du le bonheur du peuple a toujours été aux côtés du Président Paul BIYA.

Celestine Ketcha Courtes, Maire de Bangangté

Le train de la campagne entre en gare. Comment avez-vous passez ces deux semaines de campagne ?

Nous avons commencé à faire du porte-à-porte pour répondre aux instructions du Comité central du RDPC. Ensuite nous avons commencé la proximité dans les groupes, les associations et les familles. Le Roi des Bangangté nous a ensuite appelés pour une réunion de famille car dans le département du Ndé c’est le vivre-ensemble. Toutes les communautés se sentent en sécurité. Dans le Ndé nous avons pour habitude de donner au moins 70% au candidat du RDPC. Mais ce score devra être amélioré pour atteindre 100%. Vous devez savoir que Bangangté votera 100% pour tout ce que le Président de la République a fait pour nous en termes de réalisations. La jeunesse est pour le Président Paul Biya avec la construction d’infrastructures universitaires dans le département. Il y a des candidats qui semblent s’être fait une base électorale de jeunes. Ils sont venus dans la ville et les jeunes n’ont pas répondu à l’appel parce qu’ils savent comme l’a dit un sage : « Il ne faut pas prendre un plateau d’œuf entre les mains d’un sage, un homme d’expérience, pour donner à des enfants qui ont des mains inexpertes ». Donc nous voulons que les choses de notre pays restent entre des mains d’expérience, des mains de sagesse et des mains de parité. C’est pour cela que j’appele mes mamans, mes sœurs, mes filles, qui représentent plus de 50% de la population camerounaise à voter le Président Paul BIYA.

Nous allons voter le Président Paul BIYA parce que ce dernier a réussi à faire rayonner les femmes au Cameroun. Il a fait nommer une femme Préfet d’un département, Commandant d’une Légion de Gendarmerie, Procureur General, Ministre, Directeur General de société, etc. C’est un Monsieur (Président Paul Biya) qui a mis sur la table 10 assiettes avec 5 pour les hommes et 5 pour les femmes et il y a de la place pour les jeunes. Nous pensons qu’au vu de cela, le Président Paul Biya doit continuer à finir ses œuvres multiformes. Moi particulièrement, je travaille avec les Nations Unies et avec l’Union Européenne. Je suis membre de la plus grande organisation des Maires du monde qui concoure avec leurs recommandations à améliorer le quotidien des populations du monde. Le Candidat Paul Biya entre dans tous les agendas. Laisse-le finir son travail.

Le Président Paul BIYA parle de 2035 comme échéance pour la fin de son émergence ?

Je veux d’abord dire merci au Roi des Bangangté qui ne faillit pas. Durant toutes les autres élections présidentielles, lorsqu’on a fini le porte-à-porte, le Roi des Bangangté fait une sortie pour donner l’orientation générale. Vous savez qu’il n’a pas l’habitude de sortir. Maintenant que son message est passé, je crois que le peuple a compris et le retour ce sera le 7 Octobre 2018 pour un plébiscite à 100% en faveur du RDPC et son candidat Paul BIYA.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo