AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus »
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus »

AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus »

AFRIQUE :: ? Foot ou politique, m?me combat : les vieux autocrates africains sont chass?s par des inconnus ?
AFRIQUE :: ? Foot ou politique, m?me combat : les vieux autocrates africains sont chass?s par des inconnus ?
La chute du baron Issa Hayatou, battu jeudi 16 mars à la tête la Confédération africaine de football (CAF) par un quasi inconnu, le Malgache Ahmad Ahmad, est saluée un peu partout en Afrique. Je suis convaincu que cette défaite du Camerounais Hayatou ne changera pas grand-chose au fonctionnement de la CAF, car celle-ci n’est que l’appendice de la Fédération internationale de football association (FIFA), véritable îlot de corruption et de malversations. Mais sa sortie piteuse est une excellente nouvelle, à bien des égards, en raison de sa portée politique. Et d’ailleurs, le président élu, Ahmad Ahmad, a choisi les mots justes pour caractériser le scrutin qui venait de se tenir à Addis-Abeba, en parlant d’« alternance » et de « changement de génération ».

Onde de choc

Les réactions très largement positives en disent long sur les attentes des populations africaines et leur profond désir d’être gouvernées autrement, et par de nouvelles têtes. Issa Hayatou n’ignorait pas ce que son image et sa longévité inspiraient aux Africains. Mais comme ses semblables, éternels chefs d’Etat, il restait sourd aux critiques, moqueries, invectives et désapprobations.

Ce dénouement après trois décennies de règne m’inspire un parallèle avec celui de Yahya Jammeh en Gambie. Ces deux chefs ont été évincés par des inconnus sur qui personne ne misait. Comme à chaque renouvellement de l’instance suprême du football africain, Issa Hayatou était le grand favori et devait naturellement aboutir à un huitième mandat consécutif.

En Gambie, malgré une opposition décimée par la répression, Adama Barrow a battu Yahya Jammeh à la stupeur générale, en premier lieu au sein du camp de l’ancien autocrate.

Issa Hayatou inspirait quelque chose de malsain en Afrique. Il fut le prototype du dictateur africain constamment réélu, disposant d’une cour et installant un système à la probité douteuse. L’ancien dirigeant de la CAF symbolisait tous les maux du continent avec des règnes interminables et des niveaux records de népotisme. On en arrivait même à comparer sans autre forme de procès Issa Hayatou à ces autocrates africains vieux, malades mais refusant obstinément de céder leur place. Je pense à son compatriote Paul Biya, au Congolais Denis Sassou-Nguesso, à l’Algérien Abdelaziz Bouteflika ou encore à l’Equato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema.

L’automne du patriarche

Ces derniers, comme Issa Hayatou ou Yahya Jammeh, sont de cette race de « présidents africains » dont nous ne voulons plus. Ceux-là qui symbolisent jusqu’à la caricature l’immobilisme de systèmes pourtant pourvus de ressources humaines fraîches et prêtes à reprendre le flambeau.

L’automne du patriarche Hayatou est arrivé, emportant dans son sillage celui dont l’image se confond, pour ceux de ma génération, avec le football africain. Son éviction est semblable aux fins de règne des autocrates africains : sans gloire ni dignité. Ils quittent la scène par la petite porte sous les huées sarcastiques que provoque le sentiment de délivrance.

Issa Hayatou part à la retraite, sauf s’il arrive à trouver un cadre afin de « mettre en œuvre son expérience au service des plus jeunes », dit-il. Il descend de son piédestal comme récemment l’ancien fantasque de Banjul au soir du 21 janvier.

Ces chutes rassurent l’Afrique sur son avenir. Bientôt, les dictatures ne seront qu’un mauvais souvenir, sur le continent comme elles le sont ailleurs. La démocratie, certes chancelante et imparfaite, s’imposera peu à peu et sa consolidation sera le défi des prochaines générations.

Pour reprendre un terme à la mode en Afrique, Issa Hayatou, comme Yahya Jammeh, sont « dans la sauce ». Bientôt, les derniers autocrates africains les rejoindront et fermeront un chapitre douloureux de l’histoire africaine. A nous d’écrire la suite.

© Lemonde.fr : Hamidou Anne

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

excamerounais
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » France (Sallanches)
Hamidou Anne
10/10
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
Je n'ai pas lu l'article
Le nom de YAHYA DJAMMEH , celui d'ISSA HAYATOU, le début et la fin me font percevoir cette passion confuse née de la volonté de manipuler ou de l'innocence malheureuse induite par l'ignorance et l'inculture;
cette passion, elle-même légitime, du fait de frustrations multiples, cumulées et omniprésentes,
dont les sources d'apparence i innombrables semblent ne point tarir,
étant (nous parlons de passion) la conséquence d'un manque d'intelligence ou d'avenue salvatrice face à des problèmes toujours plus destructeurs.

Alors on fustige un grand leader comme GHADAFI , le comparant au larbin BONGO père
On place le nom de MUGABE à côté de celui BIYA

Et pour parler d'un vrai problème, on prend pour illustration des cas les moins représentatifs du mal profond dont l'Afrique souffre, ajoutant à la confusion d'un Peuple au bord de la zizanie.
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@HAYATOU ANNE

Je n'ai pas lu votre article et n'aurai pas le temps de le lire

Je me place donc pas loin du procès d'intention

Mais le peu que j'en ai tiré me conforte dans ma posture, ayant par le passé lu des analyses proches de ce que je soupçonne que la vôtre contient

Vous êtes comme les leaders du "mouvement anglophone " au Cameroun qui luttent pour une cause juste en tenant un discours d'une irrationalité faire pleurer

Mais je suis avec vous

En espérant que vous n'êtes pas dans une posture de manipulateur
Option qui me verra positionné dans le camp d'en face
Celui qui aura la victoire finale.
zed2three
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » France (Val-de-Reuil)
le changement en soi n'est pas une vertu,on peut bien remplacer ce que Hamidou appelle "l'immobilisme" par "le catastrophisme";la sortie de Hayatou est pitoyable parce qu'il n'a pas su préparer une alternance;et là il est coupable de confier les destinées du foot africain à un illustre inconnu
WiseMan
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » United States (Philadelphia)
Hammidou Anne 100%,

Les cimetieres de l'humanite son pleins de personnes qui se croyaient indispensables. Elles sont parties et le monde avance sans elles...

Vive l'alternance politique en Afrique!!!
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@WISEMAN

Certains néo colons utilisent exactement le même argument que vous avec sorti pour ... expliquer ? Justifier? Soutenir? Les assassinats de nationalistes et autres combattants de la liberté dans nos pays.

Ils disent :"les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient indispensables"
Comme vous.

Maintenant , est-ce que vous-vous comprenez eux et vous?

Je n'en sais trop rien.
WiseMan
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » United States (Takoma Park)
EPERVIER,

La construction d'un vivre ensemble est une oeuvre interminable et un apprentissage permanent!!!

Il s'en suit que la longevite au pouvoir au dela de la decenie est un signe de constipation politique aigue, caracteristique des societes ou les personnes agees refusent de transmettre le temoin du savoir et du savoir faire a plus jeunes qu'eux.

Oublions ceux que tu appelles les "neo-colons" et regardons tout simplement autour de nous...est-ce un hazard si les pays les plus prosperes economiquement, militairement, et politiquement sont les ceux ou l'alternance politique est le plus ancre???

Prend les USA, le Canada, l'Allemagne, le Japon, l'UK, le Bresil, la Khoree du Sud...

Le changement est la seule contante qui merite de rester permanent...

WiseMan
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » United States (Takoma Park)
EPERVIER,

Pour moi le bon nationaliste c'est celui qui cree un systeme politique capable de reproduire des leaders assez competents pour se relever une generation apre une autre, au moins une fois toutes les decennies...

Qu'un Mugabe me dise qu'a 90 ans depasse, il represente encore l'avenir du Zimbabwe est un signe qu'il a ECHOUE!!!!
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@WISEMAN

#7 et #8

Merci pour vos réponses.

Je suis d'accord avec vous sur le fond.

Je diverge de vos positionnements dans le contexte de la lutte pour la libération de l'Afrique.

Je vous reviens plus tard avec une réponse plus élaborée s'il plaît au Créateur de mes premiers ancêtres, le Créateur du premier Homme Véritable.
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@WISEMAN #7
Pourquoi voulez-vous oublier les néo colons?
Le problème de la longévité au pouvoir en Afrique ne devrait-il pas être analysé dans sa globalité ?

"..caractéristiques des sociétés où les personnes âgées refusent ..." je ne sais pas de quoi vous parlez

"Signe de constipation politique aigue"?
Je ne sais pas.

Je vois une Afrique en guerre.
C'est ça que je vois.
Je vois les pays à population majoritairement "noire" subissant les attaques de l'impérialisme sioniste.
Des attaques en apparence raciales et racistes.

Je vois Haïti, pays où les États-Unis ont imposé un dictateur : Duvalier père, et ensuite Duvalier fils ("bébé doc)
Pays occupé par les États-Unis d'Amérique depuis environ 100 ans.
La misère et la désolation y est donc entretenue par "le modèle mondial de démocratie et de liberté "
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@WISEMAN
#7
J'analyse que le problème de la longévité au pouvoir en Afrique trouve ses sources dans l'agression impérialiste et le projet sioniste esclavagiste sur les peuples de "race noire".

-lorsque les africains n'ont pas réussi à vaincre les armées d'occupation, ce sont les néo colons qui sont au pouvoir.
L'impérialisme sioniste les y maintient et les fait tomber seulement parce que les autocratique deviennent trop.puissants et pourraient former un lobby planétaire, ce qui irait contre le projet impérialiste (Mubarak, Saddam, le tunisien, )

Ou encore les fait tomber pour installer une autre génération d'autocratique (Mobutu, les coups d'États français en RCA au fil des ans, les "interventions" de Bob Debard supposé "terroriste)

Ou encore la guerre continue avec une attaque soudaine de l'impérialisme comme en Libye pour assassiner Ghaddafi et semer le chaos pour pouvoir reprendre le contrôle à travers des résolutions de l'ON. ..
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
@WISEMAN
#7
Il reste alors les pays qui ont gagné leur guerre de libération comme l'Angola , le Mozambique, le Zimbabwe etc

Et ceux qui font des alternances sans avoir vraiment gagné leur guerre de libération comme le Ghana, le Sénégal etc.

Le Zimbabwe à gagné une bataille de sa guerre de libération

Mais la guerre à continué sur d'autres plans: économiques, financiers, communication (propagande... d'où les malédictions que vous proférez à l'encontre de leur lutte à chacun de vos écrits etc.)

Vous affirmez que "MUGABE à échoié"
C'est peut-être vrai.
L'adversaire est trop puissant pour lui

Mais vous, êtes-vous certain de n'être pas un allié de l'impérialisme contre son combat pour son Peuple et pour l'Afrique ?
Epervier
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Canada (Montreal)
J'ai répondu rapidement disant que dans le fond je suis d'accord avec vous parce que lorsqu'on a le contrôle de la gouvernance de son pays, même dans un régime totalitaire, on peut faire de l'alternance au niveau du personnel politique, comme en Chine ou en URSS à l'époque de l'UNION SOVIÉTIQUE
On peut même pratiquer la démocratie comme en Iran.
Mais l'Afrique est en guerre que vous le sachiez ou non
Que vois en ayez conscience ou non
C'est un fait indéniable.
C'est alors que je ne suis pas d'accord avec vos sentences car MUGABE est au pouvoir, mais en état de guerre.

Malheureusement je l'ai déjà dit quelques fois, beaucoup d'Africains souffrent d'un mal.
Ils veulent vivre avec des balles qui sifflent autour d'eux avec les bombes impérialistes qui arrivent un jour et s'arrêtent un autre, avec les richesses immenses qui sont pillées et la misère qui frappe comme une fatalité ,

Ils veulent vivre comme si tout cela était normal.
gabson
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus » Germany (Karlsruhe)
@lemonde.fr, ou le Journal de la néocolonisation!

Vous n'avez pas vu á quel Point hollande est dans la Sauce? On a meme peur de fouiller dans la vie du macro macron, de peur que ses poubelles ne dégagent leurs Odeurs toxiques!!! Est-ce cela l'alternance?

Lorsque le systéme électoral francais est corrompu jusqu'á la moelle, au Point oú le 1er parti de France, le FN, représentant plus de 30% de l'électorat, n'a que 002 députés dans un parlement de 577, peut-on parler d'alternance en France???

Si oui, qu'est-ce que l'alternance???

Suffit-il que les lobbies ordonnent á hollande de ne pas se représenter, parce qu'ils ont DÉJÉ nommé le macro macron "président", pour venir parler d'alternance??

Certes, quelques simplets d'esprit n'y comprennent rien du tout! Mais nous autres observons que tout ceci n'est que du Folklore!!!

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Complexe sportif de Japoma : Le stade sera livré en septembre 2018
Complexe sportif de Japoma : Le stade sera livré en septembre 2018
Facebook
réclame
partenaire
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus »
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
AFRIQUE :: « Foot ou politique, même combat : les vieux autocrates africains sont chassés par des inconnus »
actuellement sur le site