UN JEUNE DE 27 ANS MEURT DANS LES CONDITIONS TROUBLES À LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE MBOPPI À DOUALA
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: UN JEUNE DE 27 ANS MEURT DANS LES CONDITIONS TROUBLES À LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE MBOPPI À DOUALA :: CAMEROON

Jamin Mouliom c'est son nom. Ce moto taximan de profession, âgé de 27 ans a rendu l'âme le 07 octobre 2021 dans les conditions troubles dans les geôles de la brigade de gendarmerie de Mboppi à Douala.

Selon certaines indiscrétions, Jamin a été arrêté suite à une plainte d'un de ses clients qui l'accusait de l'avoir agressé. En effet, Jamin transportait son plaignant sur la moto pour le déposer à destination. Chemin faisant, nous rapporte une source, un accident s’est produit. Des hommes munis d'armes blanches ont essayé de s'emparer de tout ce qu'ils possédaient. C'est ainsi que Jamin va prendre la fuite en abandonnant son client sur place.  Les agresseurs lui auraient pris environ 10 000 FCFA. Ce dernier décide de déposer une plainte contre le conducteur de moto.

Interpellé le 03 octobre 2021, Jamin va clamer son innocence en vain. Le 07 octobre donc il décède dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Mboppi. Le 11 octobre, une autopsie est réalisée. Plusieurs traces constatées par la famille laissent croire qu'il aurait subi des sévices corporels à la brigade.

La famille de Jamin accuse la brigade de gendarmerie de Mboppi d'avoir tué son enfant. Elle fonde son accusation sur les traces retrouvées notamment dans l'anus, sous la pomme de pieds et les narines de Jamin.

La famille réclame justice pour sa progéniture partie à la fleur de l'âge.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo