CAMEROUN :: Le changement de nom en droit comparé :: CAMEROON
CAMEROUN :: Le changement de nom en droit comparé :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DU DROIT
  • Camer.be : Atangana Eteme Emeran
  • samedi 31 août 2019 19:13:00
  • 18685

CAMEROUN :: Le changement de nom en droit comparé :: CAMEROON

Bonjour, j'ai eu votre adresse sur Internet en lisant la réponse que vous avez donné à quelqu'un concernant le changement de noms.

Je suis RXXXXX, j'ai 30 ans, je porte le nom de mon arrière-grand-mère maternelle et celui de mon géniteur. J'aimerais ne plus porter ces noms car mon arrière-grand-mère était quelqu'un de très mauvais (nous sommes en Afrique) et j'estime que porter ce nom est une malédiction dans ma vie. Quant à mon géniteur je ne souhaite pas porter son nom pour les mêmes raisons. Je n'ai désormais plus aucune fierté de porter ce nom.

Ceci me tient vraiment à cœur et j'aimerais savoir si pour ces raisons là je peux obtenir le changement de mes noms. Si non, dites-moi quelles raisons peuvent être valables dans ce cas.

Cordialement.

La réponse du Cabinet

Théoriquement, toute personne peut demander le changement de son nom lorsque celui porté :

-a une signification notoirement réputée ridicule, vexatoire ou humiliante en référence aux concepts ou objets auxquels il fait allusion ;

-a une consonance de nature à gêner l’assimilation dans une communauté religieuse dont le demandeur partage la foi.

Peut également être demandé le changement du nom patronymique lorsque l’auteur en ligne directe jusqu’au deuxième degré inclus, et dont le demandeur tient le nom, a été condamné pour fait de trahison ou autre crime de nature à préjudicier de manière permanente à la réputation et aux intérêts du demandeur et de sa descendance.

Enfin le changement de nom et de prénom peut être demandé pour motif légitime.

Dans la pratique, le nom est une citadelle au Cameroun. Au contraire du système français où c’est le Ministre de la justice qui peut changer le nom, au Cameroun, il faut un décret présidentiel pour le changer, donc une longue procédure pouvant prendre tout votre temps et toutes vos ressources.

Surtout que votre cas ne semble se rattacher à aucun des motifs légaux. L’on vous dira que vous n’êtes pas seule à avoir ce sentiment de répulsion vis-à-vis de votre nom. La plupart de ceux qui portent un nom ne semblent pas l’aimer, mais l’ont accepté par ce qu’on ne porte que le nom et le prénom exprimés dans l’acte de naissance. « Le nom d’un homme est l’une des composantes principales de sa personnalité ». Que le nom vous présente aux autres, vous singularise, porte votre histoire. Qu’il peut être source de honte, de fierté, dissimuler des secrets ou des souffrances. Il faut s’y accrocher comme à une bouée, au lieu de s’en défaire.

Bibliographie

Loi n°69/LF/3 du 14 juin 1969, portant règlementation de l’usage des noms, prénoms et pseudonymes.

NB: Nos consultations sont gratuites
Vous pouvez nous écrire à info@camerlex.com   ou seumo@hotmail.com  

Vous pouvez aussi visiter notre site internet partenaire sur ce lien en dessous https://www.camerlex.com 

31août
Lire aussi dans la rubrique POINT DU DROIT

canal de vie

Vidéo