Camer.be
CAMEROUN :: Fame Ndongo Challenge : Le Minesup essuie des railleries :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Fame Ndongo Challenge : Le Minesup essuie des railleries :: CAMEROON
  • Mutations : Florentin Ndatewouo
  • samedi 20 janvier 2018 01:30:10
  • 6924

CAMEROUN :: Fame Ndongo Challenge : Le Minesup essuie des railleries :: CAMEROON

Sur les réseaux sociaux, l’indifférence du chef de l’Etat envers le chancelier des ordres académiques est mise en scène à travers ce nouveau concept.

Une vidéo sur Facebook suscite mille et un commentaires. C’est une mise en scène du passage du ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup) Jacques Fame Ndongo devant le chef de l’Etat, au cours de la cérémonie de présentation des voeux le 4 janvier dernier au palais de l’Unité. La scène présente un individu vêtu d’un costume de couleur bleue sombre, jouant le rôle du locataire du palais d’Etoudi. Le personnage reçoit les salutations des invités qui avancent en file indienne.

Après avoir serré la main au «président de la République», le Minesup engage une conversation avec lui. Son interlocuteur n’y accorde aucune attention. Il tend la main à son poursuivant, ignorant complètement la présence du ministre de l’Enseignement supérieur. Le personnage Fame Ndongo ne s’avoue pas vaincu. Il persiste dans son monologue. Visiblement courroucé, «le chef de l’Etat» l’éloigne d’une poussée de main.

Déséquilibré par cette poussée de main, «le chancelier des ordres académiques» tombe à la renverse, les jambes écartées. Les autres invités explosent de rire. «Voilà ce qui arrive lorsqu’on nous fait comprendre que 32Go = 500 Go». Ainsi, un internaute crée le lien entre l’incident et «le don» des ordinateurs Paul Biya Higher Educational Vision (PB HEV). Une fois de plus, les attitudes d’un membre du gouvernement suscitent le buzz sur les réseaux sociaux. Images, vidéos et commentaires sont postées sur les plateformes.

Sur Facebook par exemple, en 2016, le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Pierre Ismaël Bidoung Mkpwatt, avait lui aussi fait l’objet de railleries sur les réseaux sociaux. C’était à l’occasion de la cérémonie offerte par le chef de l’Etat au palais de l’Unité, en l’honneur des Lionnes indomptables, finalistes malheureuses de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin.

Le patron des Sports avait respectueusement fléchi lors de sa poignée de main d’avec le président de la République. L’angle de 90° qui se dessinait entre la taille inclinée et les jambes jointes du Minsep était pour les internautes «un acte d’adoration du président de la République».

20janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo