Fête du 08 Mars 2022: Françoise Etoa invitée d'honneur des femmes de Mora
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Fête du 08 Mars 2022: Françoise Etoa invitée d'honneur des femmes de Mora :: CAMEROON

En séjour à Mora ( département du Moyo - Sava) dans la région de  l'Extrême-Nord Cameroun),  la  Présidente de l'ONG Cercle des Enfants  pour la Défense de la Langue Française, est partie de Paris où elle réside depuis des décennies, pour répondre à une invitation des  femmes de cette ville, à célébrer avec elles, la 37 ème journée internationale des droits de la femme. 

Humanitaire née, femme généreuse au cœur d'agneau, Françoise ETOA la promotrice de la supérette solidaire de Mora,  est  l'invitée d'honneur des femmes de la ville, en vue de la fête de la journée internationale des droits des femmes qui se célèbre demain, mardi, 08 Mars 2022 Les femmes de la ville de Mora ont tenu à rendre hommage à leur bienfaitrice. Elle est la promotrice de la supérette solidaire de Mora, dont les travaux en cours, sont gracieusement réalisés par le français RAZEL, avec le concours de plusieurs entreprises, notamment CIMENCAM. La supérette solidaire de Mora est un espace de vie qui permettra aux femmes de Mora de se refaire une santé financière,  à travers le petit commerce, suite au tissu familial et social désagrégé par les affres des actes terroristes de Boko Haram.

Les femmes de Mora et les fleurs à une ambassadrice de la bienfaisance

En invitant celle qui est par ailleurs présidente - fondatrice de la Maison de la Francophonie de Bata en Guinée Équatoriale, les femmes de Mora expriment ainsi à Françoise ETOA, toute leur reconnaissance pour les bienfaits reçus. En 2018, la Présidente de l'ONG Cercle des Enfants pour la Défense de la Langue Française, a remis une importante quantité de denrées alimentaires aux déplacés internes ( issus de la guerre contre Boko Haram ) du camp de Mémé. Un an plus tard, cette chevalière de l'humanitaire était encore à Mora, pour la remise de dizaines de  bicyclettes neuves, et de grande marque, aux femmes, dans le cadre de son projet " Une femme, un vélo".

"Je voudrais simplement me féliciter de cette occasion exceptionnelle que m'offrent  les femmes de l'Extrême-Nord du Cameroun en général et celle de Mora en particulier, de commémorer avec elles, à l'occasion de cette Journée internationale dédiée aux droits de la femme. Je suis partie de la France, mon pays de résidence, suite à cette invitation spéciale qu'elle m'ont adressée.  
Je voudrais préciser que depuis près de 30 ans,  je parcours l'Afrique pour un plaidoyer en faveur de ces femmes, mères et épouses, valeureuses,  pour un meilleur soutien à leur endroit. Je suis venue rassurer toutes ces associations de femmes qui se battent au quotidien, que  je suis avec elles à tout instant. C'est d'ailleurs à juste titre que mon ONG Cercle des Enfants pour la Défense de la Langue Française construit la supérette solidaire à Mora pour voler  au secours des victimes de la guerre que notre vaillante et professionnelle Armée mène contre les barbares et brutes de  Boko Haram", a confié Françoise ETOA. Et poursuivre : 
"Je profite ici pour remercier Madame ABBA BOUKAR  l'épouse du  patriarche maire de Mora, pour son invitation ainsi qu'à toutes les dynamiques femmes de l'Extrême-Nord.  Je promets, si Dieu le permet, et à la limite de mes possibilités,  de faire encore plus pour ces femmes dans l'avenir."

Et avec la promotrice de la supérette solidaire de Mora, la fête du 08 Mars 2022 promet d'être plus colorée et agréable à Mora.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo