CAMEROUN :: Mener à bien tous les chantiers :: CAMEROON
CAMEROUN :: Mener à bien tous les chantiers :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: LE SAVIEZ-VOUS
  • L'ACTION n° 1261 : Claude Mpogué
  • vendredi 13 mars 2020 13:55:00
  • 6002

CAMEROUN :: Mener à bien tous les chantiers :: CAMEROON

Législatives partielles, session de plein droit à l’Assemblée nationale, suivi des premiers pas des exécutifs communaux et des organes de base, le Rdpc entend relever tous ces défis.

Appelé à descendre à nouveau dans l’arène à l’occasion des législatives partielles du 22 mars prochain, le Rdpc prépare minutieusement cette échéance. Il s’agit pour le Parti, de confirmer les résultats obtenus le 9 février dans ces 11 circonscriptions du Nord-ouest et du Sud-ouest où 13 sièges de députés sont en jeu.

Seul contre tous, le Rdpc doit mettre toutes les chances de son côté pour conforter l’avance de 139 sièges obtenus lors de l’élection régulière. C’est le principal message transmis par le Secrétaire général du Comité central lors de l’importante réunion qu’il a présidée au siège le mardi 10 mars en présence de tous ses principaux collaborateurs et des responsables de cette campagne électorale dans les deux régions concernées. C’est avec le même engagement que le Parti suit les travaux de la session de plein droit ouverte à l’Assemblée nationale ce même mardi 10 mars et qui doit se poursuivre par l’élection du bureau de l’auguste chambre.

Bien qu’étant en démocratie, le Parti qui a remporté haut la main les dernières législatives, doit veiller à ce que ses intérêts, tous ses intérêts soient préservés aussi bien au sein du Bureau que dans les différentes commissions où ses représentants vont au cours des cinq prochaines années, mettre sur pied un cadre législatif propice à la mise en œuvre du programme des grandes Opportunités du chef de l’Etat, Paul Biya.

Il en va de même des exécutifs communaux issus des dernières municipales qui comme l’a prescrit la direction du Rdpc, doivent être les porte étendard du développement socioéconomique du Cameroun, porté lui-même par le processus de décentralisation accéléré. Les mairies contrôlées par le parti du Président devront dans cette dynamique, montrer l’exemple de ce Cameroun nouveau que le chef de l’Etat appelle de tous ses vœux. La responsabilité des organes de base et de tous les militants du Rdpc est par conséquent grande ; lui qui comme par le passé, s’est toujours attelé à mériter la confiance placée en lui par le peuple. Un peuple qui attend légitimement l’amélioration substantielle de ses conditions de vie.

13mars
Lire aussi dans la rubrique LE SAVIEZ-VOUS

canal de vie

Vidéo