Camer.be
Cameroun,Listes électorales: Les inscriptions s'ouvrent ce mercredi 2 janvier 2019 :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Le Jour : Claude Tadjon
  • mercredi 02 janvier 2019 12:17:00
  • 1293

Cameroun,Listes électorales: Les inscriptions s'ouvrent ce mercredi 2 janvier 2019 :: CAMEROON

Dès ce mercredi 2 janvier, premier jour ouvrable de l'année, les listes électorales font l'objet de révision annuelle. C'est le temps de la révision des listes électorales qui s'ouvre le 1er janvier et s'achève le 31 août de chaque année, indique l'article 74 du code électoral.

Dès ce mercredi 2 janvier, premier jour ouvrable de l'année, les listes électorales font l'objet d'une révision annuelle. "Inscrivons nous massivement. Le changement c'est pour bientôt", harangue un président de parti politique légalisé.

En cette période en effet, sont ajoutés à la liste électorale, les citoyens qui remplissent les conditions exigées par la loi ; qui ont été précédemment omis. Et sont retranchées de la liste électorale les personnes décédées ; celles dont la radiation a été ordonnée par l’autorité judiciaire compétente ; celles qui ne remplissent plus les conditions exigées par la loi ;celles qui ont été indûment inscrites.

En revanche, sont apportées à la liste électorale toutes les modifications relatives aux changements de résidence ou à des erreurs matérielles constatées notamment sur les noms, prénoms, filiation, date et lieu de naissance des électeurs.

Au plus tard le 5 septembre, le président de la commission de révision des listes électorales adresse le procès-verbal des travaux de ladite commission au démembrement départemental d’Elections Cameroon.

Sont annexés à ce procès-verbal, les documents relatifs aux radiations et modifications. Après la saisie, les vérifications techniques et l’établissement du fichier électoral provisoire du département, le responsable du démembrement départemental d’Elections Cameroon transmet les listes électorales provisoires correspondantes aux démembrements communaux concernés pour affichage au plus tard le 20 octobre.

Le code électoral précise que directeur général des élections est chargé de la tenue du fichier électoral national. Tout parti politique, tout électeur, tout mandataire d’un parti ou d’un candidat peut saisir le Conseil électoral de toute demande en réclamation ou contestation relative notamment à une omission, une erreur ou une inscription d’un électeur plusieurs fois sur la liste électorale nationale.

Elecam s'est doté de nouveaux équipements, notamment de nouveaux kits autonomes en consommation d'énergie, pour moderniser davantage l'opération de révision des listes.

En rappel, les listes électorales font actuellement état de 6.667.554 inscrits au Cameroun et 19420 à l'étranger sur une population totale estimée selon le dernier recensement général de la population à plus de 20 millions d'habitants.

02janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo