CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON
CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON

CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON

CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON
CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON
37.000 personnes infectées dont plusieurs sont sans soins.

Le Sud est la région du Cameroun ayant le taux de prévalence au vih/sida le plus élevé (7,2%). Un taux du moins, largement au-dessus de la moyenne nationale (4,3%) selon EDSMICS 2011. D’après Stéphanie Abo’o Abessolo du groupe technique régional de lutte contre le sida du Sud, 37.000 personnes vivent avec le virus dans la région du Sud. Seulement 8874 de ces personnes sont sous traitement antirétroviral. 28.183 personnes infectées seraient dans la nature sans traitement.

Les femmes sont les plus infectées avec 10,6% contre 3,8% pour les hommes. Les jeunes et les femmes sont donc les plus touchés par l’infection. Le district de santé de Meyomessala arrive en tête au classement du taux de séropositivité par district de santé sur les dix avec un taux de séropositivité de 9,53%. Parmi les facteurs majeurs, à en croire le docteur Stéphanie Abo’o Abessolo : « La précocité des rapports sexuels non protégés, le concubinage et les partenaires sexuels multiples ».

L’on peut également ajouter la stigmatisation des personnes infectées et le commérage qui affectent négativement le suivi des traitements, le refus, les résistances de certaines écoles de confessions religieuses chrétiennes associant le vih/sida au port de préservatifs, à la limitation des naissances.

Avec les infections respiratoires, le vih/sida représente un quart de tous les décès dans le pays (MICS 2014). Selon le rapport annuel UNDAF 2016, le Cameroun fait partie des 30 pays dans le monde qui ont 89 % du poids total des infections à  vih et des 10 pays qui  contribuent à plus de 75 % des nouvelles infections pédiatres.

Du 13 au 14 septembre 2017 à Ebolowa, les autorités administratives, municipales, traditionnelles et religieuses de la région du Sud se sont engagées à lutter contre le Sida. C’était dans le cadre du « forum des gouverneurs du Sud ».

Un plaidoyer pour un leadership et un partenariat en faveur de l’éradication de la polio, la promotion de la vaccination, la prévention de la maladie à virus Ebola, de la lutte contre le vih/sida, les comportements sexuels à risques et les violences faites aux femmes.

© Source : Le Jour : Jérôme Essian

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Tirage au sort Huitièmes de finale Coupe du Cameroun
Tirage au sort Huitièmes de finale Coupe du Cameroun
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CAMEROUN :: Prévalence Vih/sida : Le Sud est la région la plus contaminée :: CAMEROON
actuellement sur le site