CAMEROUN :: Discours de Paul Biya : Les internautes font le show :: CAMEROON
CAMEROUN :: Discours de Paul Biya : Les internautes font le show :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA CAMEROUN :: Discours de Paul Biya : Les internautes font le show :: CAMEROON
  • Mutations : Florentin Ndatewouo
  • jeudi 12 septembre 2019 10:29:00
  • 1522

CAMEROUN :: Discours de Paul Biya : Les internautes font le show :: CAMEROON

Sur les réseaux sociaux, l’adresse du chef de l’Etat a été largement commentée avant, pendant et après.

Quelques minutes avant la fin du discours du président de la République, Paul Biya, les réactions fusent déjà sur les réseaux sociaux. A l’écoute de son allocution, certains internautes semblent ne pas être satisfaits, à en croire diverses publications. Des interrogations en cascades fusent. « Paul Biya parle d’un autre pays ou du Cameroun ? Pourquoi le président persiste sur la décentralisation ? Il conjugue encore ses verbes au futur ? », se demande un internaute sur Facebook.

Dans leurs commentaires, certains relèvent ce qui leur apparait comme une contradiction entre la déclaration du chef de l’Etat et le récent décret du Premier ministre, Joseph Dion Ngute, lequel déclare le Nord-Ouest et le Sud-Ouest « zones économiquement sinistrées » du fait de la crise sécuritaire dans ces régions. « Pendant que Dion goûté déclare les zones sinistrées, lui (le président Paul Biya, ndlr) parle de la reprise des activités économiques », avance l’un d’eux, rebaptisant au passage le Pm. Ce paradoxe supposé concerne également la question du dialogue. « Je ne sais pas avec qui dialoguer. Mais j’annonce quand-même le dialogue. Qui suis-je ? », plaisante un internaute.

« Il y aura bel et bien un dialogue et le Cameroun sera un et indivisible. Vive le président Paul Biya », contre-attaque un autre citoyen sur la toile, visiblement conquis par le discours présidentiel. Le portail des camerounais de Belgique. « Paul Biya, ferme et tendre en même temps, la force de l’expérience », ajoute un autre. Pour ce dernier, le chef de l’Etat «… continuera à oeuvrer sans relâche au mandat que vous lui avez accordé à la dernière élection présidentielle ».

24h plus tôt, dès l’annonce de ce discours par un communiqué de presse du directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, nombre de publications ont circulé sur les réseaux sociaux. La plupart pour exprimer des attentes. Mais l’un des posts les plus commentés est une caricature qui met en scène deux personnages : l’un jouant le rôle du président de la République, et l’autre un citoyen assis face à son téléviseur. Le personnage Paul Biya débute son discours en ces termes « Camerounaises Camerounais, je viens de constater que le pouvoir est sucré… » Le citoyen de réagir : « Oui continuez prési. Ahidjo l’a fait allez-y ».

« Ce n’est donc pas ma faute si le pouvoir est sucré…Vive le Cameroun ». Visiblement déçu, le citoyen s’écrie : « Aïe Aïe mon coeur », avant d’essayer de casser son téléviseur. Beaucoup ont en effet pensé à l’annonce imminente d’une démission du chef de l’Etat. Il n’en a rien été.

12sept.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo