Camer.be
Transformation du bois : un Camerounais rachète les actifs du groupe Rougier :: CAMEROON
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • Cameroon Tribune : Josy MAUGER
  • vendredi 27 juillet 2018 16:44:21
  • 7201

Transformation du bois : un Camerounais rachète les actifs du groupe Rougier :: CAMEROON

La procédure de redressement judiciaire de mars 2018 s’est soldée il y a quelques jours par la vente des filiales locales à la Société Sodinaf, qui en garantit la pérennité.

Le groupe Rougier, propriétaire de la Société forestière et industrielle de la Doumé (SFID) et spécialiste des bois tropicaux vient de céder ses actifs à la Société de distribution nouvelle d’Afrique (Sodinaf), contrôlée par le Camerounais Fabrice Siaka.

L’entreprise Cambois, de la société Sud et la Société Rougier Sangha-Mbaéré (RSM), en République centrafricaine ont également été rachetées par l’opérateur économique

. Cette opération a eu lieu le 16 juillet 2018 à Douala à la faveur d’une transaction conclue par les parties. Bien que le montant de l’opération n’ait pas été révélé, l’on note d’après des sources autorisées que Sodinaf, qui est également implantée au Tchad, en Centrafrique et en RD Congo, a bénéficié de l’accompagnement de la Société générale Cameroun, dans le cadre de ce rachat des actifs du groupe Rougier en Afrique centrale.

Déjà des questions se soulèvent sur le sort du personnel des sociétés que Sodinaf vient d'acquérir. Avant cette session, le groupe français comptait 3 000 employés, dont la plupart en Afrique.

En phase de redressement judiciaire depuis mars 2018, le groupe français Rougier, spécialisé dans l’exploitation forestière en Afrique, a officiellement annoncé ce 19 juillet 2018, avoir obtenu le 13 juillet dernier, l’aval du Tribunal de commerce de Poitiers, pour la cession de ses actifs au Cameroun et en République centrafricaine.

27juil.
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE
Vidéo