Camer.be
Le Tchad rend hommage à 17 soldats tués par Boko Haram
TCHAD :: SOCIETE
  • Source : Xinhua
  • vendredi 06 février 2015 19:05:27
  • 7171

Le Tchad rend hommage à 17 soldats tués par Boko Haram

17 soldats tchadiens, tués mercredi lors des affrontements avec les éléments de la secte Boko Haram au Cameroun et au Nigéria voisins, ont été inhumés vendredi au cimetière militaire de la capitale tchadienne.

Peu avant leur inhumation, les 17 soldats (dont une dizaine d' officiers et sous-officiers) ont été décorés à titre posthume à l' ordre de l'armée, au cours d'une cérémonie à laquelle assistait le Premier ministre tchadien, Kalzeubé Payimi Deubet.

Le lieutenant-colonel Adjali Djibrine Moussa, chef de division Communication à l'Etat-major général des armées du Tchad, a rendu hommage à ses frères d'armes "engagés pour la restauration de la paix et de la sécurité dans la sous-région, et particulièrement auCameroun et au Nigeria, pour combattre les terroristes de la secte Boko Haram", défendant "une cause noble et juste qui honore la patrie".

Les 17 militaires tchadiens ont été tués lors des violents combats qui ont opposé, mercredi, le dispositif militaire conjoint mis en place par le Cameroun et le Tchad, aux islamistes de Boko Haram dans les localités camerounaises de Fotokol et nigérianes de Gambaru et Gala.

Mi-janvier, le Tchad a envoyé des troupes en soutien aux forces camerounaises pour enrayer la menace terroriste.

© Source : Xinhua
06févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo