World news CAMEROUN :: Insécurité : Une bombe artisanale explose à Douala :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Insécurité : Une bombe artisanale explose à Douala :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Mutations : Blaise Djouokep
  • vendredi 20 novembre 2020 10:38:00
  • 1316

World news CAMEROUN :: Insécurité : Une bombe artisanale explose à Douala :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Trois suspects, dont les deux poseurs de cet engin, grièvement blessés suite à l’explosion ont été interpellés.

Au lieudit « Entrée Bonandale », la gendarmerie a établi un périmètre de sécurité. Les hommes en tenue sont bien visibles à cet endroit. Ils ont été déployés sur le site de l’explosion d’un engin explosif de fabrication artisanale peu après la détonation qui s’est produite vers 22h30. L’explosion qui a eu lieu dans la nuit de mercredi n’a heureusement fait aucune victime parmi les populations. Ces dernières curieuses et surprises, y passent en jetant un coup d’œil interrogateur.

Au lendemain de l’explosion, la vie semble avoir repris son cours normal. Les conducteurs de motos et commerçants installés à cet endroit vaquent à leurs occupations. Les populations disent n’avoir aucune véritable information sur ce qu’il s’est réellement passé la veille. Et d’après une source proche de l’enquête, les deux victimes qui sont des ressortissants de la région du Nord- Ouest, sont également les poseurs de ladite bombe.

« Les nommés Innocent Nuykonge, né à Wum et âgé de 25ans, et Théophile Mengondze Yernyuy âgé de 26 ans ont été blessés grièvement pendant la manipulation d’engins explosifs improvisés qu’ils tentaient de disposer au niveau du carrefour des rails, au lieu-dit « Entrée Bonendale ».

D’après notre informateur, Innocent Nuykonge s’en sort avec la jambe droite presque sectionnée et Théophile Mengondze Yernyuy est brûlé au visage avec lésion oculaire grave. Au regard de leurs blessures, les intéressés ont été d’abord conduits à l’Hôpital Cebec de Bonabéri où ils ont reçu les premiers soins, puis à l’Hôpital militaire de Douala. Cependant, la fouille de leurs sacs a permis de retrouver trois sachets de poudre noire, des emballages de batterie pour motocyclette, des câbles électriques. Une enquête a été ouverte par la Division régionale de la Police judiciaire (Drpj) du Littoral et la légion de gendarmerie du Littoral.

Ladite enquête a déjà permis de mettre la main sur le nommé Abdoul Nordine, frère d’Innocent Nuykonge qui a également été interpellé, puis conduit à la Drpj pour enquête. Le matériel de mise à feu a été récupéré et mis à la disposition de la légion de gendarmerie. C’est la seconde explosion d’une bombe artisanale à Douala.

Le 22 septembre 2017, l’explosion d’une bombe artisanale avait fait un énorme trou sur un mur des installations de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp) dans l’arrondissement de Douala 1er, sans perte en vie humaine. Le dispositif trouvé sur place faisait état d’un engin explosif. Des soupçons s’étaient alors tournés vers les combattants de la crise anglophone qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

20nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo