CAMEROUN :: MEETING RDPC DE BAFOUSSAM : La chefferie traditionnelle en débat :: CAMEROON
CAMEROUN :: MEETING RDPC DE BAFOUSSAM : La chefferie traditionnelle en débat :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Source : Repères
  • lundi 22 juillet 2019 07:48:00
  • 1710

CAMEROUN :: MEETING RDPC DE BAFOUSSAM : La chefferie traditionnelle en débat :: CAMEROON

« Nous sommes un peuple fortement traditionnaliste, avec la présence de nos Majestés qui sont venues apporter leurs bénédictions à cette manifestation. Vous allez constater aussi que, chez nous à l’Ouest, aucun digne fils, ne peut se lever contre son chef. Au grand jamais, cela n’est possible ; quelles que soit les raisons, cela ne se peut pas ». Ainsi s’exprimait le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, à la fin du meeting de Bafoussam le 20 juillet 2019.

On le voit bien, la question de l’entrée des chefs traditionnels dans le champ politique a fortement impacté les débats autour du meeting de Bafoussam. Elle est tranchée par le chef de la délégation régionale permanente du RDPC pour l’Ouest, et non moins chef traditionnel : « [… ] Cessons le débat désuet et irréaliste des chefs neutres ou des faux problèmes des traditions apolitiques, dans un monde de confrontations politiques, un monde de décisions politiques qui régulent nos sociétés, y compris nos us et coutumes, oui nos traditions. Cela est un autre débat qui se fera en son temps ».

Et de préciser : « Aujourd’hui, nous parlons de violence, de paix sociale, du vivre ensemble. Nous parlons de faire de l’Ouest un modèle de l’action politique paisible ». Dans son réquisitoire contre les divisions, Ibrahim Mbombo Njoya inviter les fils de l’Ouest « à abandonner la violence, à retrouver les voies classiques paisibles de l’expression des libertés politiques. Il y va de l’intérêt de l’Ouest, de tout l’Ouest. Le portail des camerounais de Belgique. D’une manière plus générale, j’appelle chacun de nous, hommes, femmes et jeunes, à ne pas céder aux sirènes du repli identitaire, et à rejeter la violence sous toutes ses formes ».

22juil.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo