CAMEROUN :: Transit : un nouvel outil pour simplifier les procédures douanières en cours :: CAMEROON
CAMEROUN :: Transit : un nouvel outil pour simplifier les procédures douanières en cours :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: ECONOMIE
  • Source : EcoMatin
  • vendredi 07 juin 2019 09:46:00
  • 3387

CAMEROUN :: Transit : un nouvel outil pour simplifier les procédures douanières en cours :: CAMEROON

Il s’agit du statut d’opérateur économique (Oea), lequel octroie des avantages et des facilités au port à certains opérateurs sur la base des critères préalablement définis.

Importateurs, transitaires, logisticiens et autres acteurs de la place portuaire sont réunis à Douala depuis lundi et ce jusqu’à vendredi 8 juin à l’effet de discuter du nouveau statut d’opérateur économique agréé. C’est dans le cadre d’un atelier qui vise l’élaboration du statut d’opérateur économique agréé (Oea). Ce concept promu par l’Organisation mondiale des Douanes (Omd) accorde des privilèges aux acteurs de la chaine logistique du Commerce international. L’atelier avait alors pour objectif de dresser l’état des lieux du commerce extérieur au Cameroun et d’identifier les besoins. Il était ensuite de déterminer les conditions de mise en œuvre de l’opérateur économique agréé, d’outiller les participants et de former les auditeurs entres autres.

D’après le représentant du secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes, Samsong Bilangna, « le programme de l’Oea est un élément clé d’un partenariat Douanes-entreprises fort, d’un environnement commercial sécurisé, transparent, prévisible et d’une meilleure prospérité économique ». Dans le même temps, Louis Pagou, chef de la division de la facilitation à la Direction générale des douanes « c’est un statut qui accorde des privilèges à l’un des acteurs de la chaîne logistique et celle du commerce international.

Ce statut permet à l’opérateur d’enlever ou d’embarquer sa marchandise et de procéder aux formalités administratives plus tard. A cela, il gagne en temps, parce qu’il réduit les délais de passage et une prévisibilité des échanges pour les opérateurs ».

En clair, l’Oea fait suite à la ratification par le Cameroun de l’Accord sur la facilitation des échanges (Afe) en 2016 et à la notification y relative, actée à l’Omd le 30 novembre 2018. Surtout que le statut d’Oea prévu à l’article 7 alinéa 7 ayant été pris en compte dans la loi de finances 2017. La mise en application du programme Oea fait suite à la ratification par le Cameroun de l’Accord sur la facilitation des échanges (Afe) en 2016 et à la notification y relative, actée à l’Omd le 30 novembre 2018.

07juin
Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

canal de vie

Vidéo