CAMEROUN :: Sommet de la Cemac : Paul Biya prépare son voyage pour Ndjamena :: CAMEROON
CAMEROUN :: Sommet de la Cemac : Paul Biya prépare son voyage pour Ndjamena :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Intégration : Bobo Ousmanou
  • vendredi 22 mars 2019 07:35:00
  • 4825

CAMEROUN :: Sommet de la Cemac : Paul Biya prépare son voyage pour Ndjamena :: CAMEROON

Le chef de l’État camerounais devrait quitter Yaoundé ce week-end, en compagnie de son épouse. Il va participer avec ses homologues de la sous-région, au 14e sommet de la Cemac.

Du 22 au 24 mars dans la capitale tchadienne, va se tenir le 14e sommet extraordinaire de la Conférence des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac).

Pour cette rencontre, le président tchadien Idriss Déby Itno a invité tous les chefs d’État de la sous-région Afrique centrale. Il s’agit de « leurs Excellences MM. Paul Biya du Cameroun, Faustin Archange Touadera de la République Centrafricaine, Dénis Sassou Nguesso du Congo, Ali Bongo Ondimba du Gabon et Obiang Nguema Mbasogo […] conduiront des délégations de haut niveau à ces travaux ».

Selon plusieurs informations concordantes, le président camerounais va quitter la capitale Yaoundé ce week-end pour participer aux travaux de ce sommet articuler autour du thème : « Redynamiser l’intégration régionale et restaurer la sécurité en zone Cemac pour le renforcement des réformes économiques ».

Cette rencontre de hauts profils est centrée sur l’économie de la sous-région. Les chefs d’État vont se pencher sur : l’examen du niveau de mise en œuvre des résolutions de la session extraordinaire réunie le 25 octobre 2018 pour la relance des économies des pays membres, l’évaluation de l’avancement du Programme des réformes institutionnelles ; et la revue des mécanismes de financement de la Cemac par le recouvrement de la Taxe communautaire d’intégration.

Cette 14e session de la Conférence des présidents de la Cemac est par ailleurs une rencontre de l’évaluation des Programmes économiques et financiers (PEF) auxquels sont soumis les six pays membres depuis 2017.

C’est en effet en décembre 2016 que le président Paul Biya du Cameroun a réuni ses pairs à Yaoundé pour une réunion d’urgence sur la situation économique, marquée notamment par la chute des prix du pétrole à l’international. Chute qui a fait baisser les recettes pétrolières qui constituaient la principale source de revenus dans la Cemac.

Sous PEF avec le Fonds monétaire international (FMI) les pays de la Cemac ont tenu depuis lors pas moins de 4 réunions d’évaluation. La dernière à laquelle a participé le président Paul Biya est celle qui s’est tenue en octobre 2017 à Ndjamena.

22mars
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo