Camer.be
CAMEROUN :: Administration territoriale : Biya offre 50 Toyota Fortuner à la préfectorale :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : Assongmo Necdem
  • samedi 17 novembre 2018 06:56:00
  • 2854

CAMEROUN :: Administration territoriale : Biya offre 50 Toyota Fortuner à la préfectorale :: CAMEROON

Ces véhicules ont coûté plusieurs milliards F.CFA, après les 700 millions distribués aux autorités administratives à l’occasion de la présidentielle, sans compter les 20 véhicules des gouverneurs qui avaient coûté 2 milliards en 2016.

La grosse voiture a démarré en trombe, avec au volant le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji. « Un démarrage à 200 km/h », a lancé une personne dans la foule massée à l’esplanade du ministère à Yaoundé, ce 15 novembre 2018. Dans tous les cas, la belle rutilante neuve, une Toyota Fortuner, a bondi et s’est retrouvée d’un trait au sommet de la côte menant vers d’autres administrations. Puis le ministre Atanga Nji a fait demi-tour, et est revenu à une vitesse plus raisonnable.

Après cette démonstration, il a solennellement remis les clés de la voiture au gouverneur de la région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilaï. La présence de ce dernier dans la capitale ces jours-ci lui a valu le privilège d’être le premier à recevoir son lot de véhicules dans la dotation spéciale faite à la préfectorale par le chef de l’Etat, Paul Biya. Il s’agit de 50 Toyota Fortuner flambant neuves, destinées aux autorités administratives dans les dix régions du Cameroun. La facture de cette dotation fait plusieurs milliards F.CFA, sachant qu’une de ces voitures est vendue à 33 millions F.CFA sur Jumia Cameroun, la plateforme de vente en ligne. Il reste encore à déterminer les conditions d’achat de ces voitures par l’Etat, pour en connaître la facture exacte.

En janvier 2016, les 20 véhicules flambant neufs remis aux 10 gouverneurs de région, avaient couté 2 milliards F.CFA au contribuable camerounais, selon des sources à la présidence de la République. Il s’agissait d’une autre dotation spéciale décidée par le président Paul Biya qui accordait ainsi à chaque gouverneur deux véhicules : une Peugeot 508 dernier cri et une Toyota Land Cruiser V8. L'information claire et nette. En 2018, voici venu le tour de leurs collaborateurs. Le gouverneur du Sud-Ouest se réjouit déjà de ce renouvèlement du parc automobile de la préfectorale.

« Le véhicule du sous-préfet de Buea a été détruit par les balles des terroristes le jour de l’élection (le 7 octobre dernier). Il est actuellement sans véhicule. Il recevra sa dotation. Il y a aussi le sous-préfet de Dikome-Balue (dans le département du Ndian) et celui de Wabane (dans le département du Lebialem) », a expliqué Bernard Okalia Bilaï. Dans une région en proie aux bandes armées, l’utilité de ces véhicules coule de source, a poursuivi le ministre Atanga Nji.

« Les autorités administratives en ont besoin pour travailler, notamment dans les régions du Nord- Ouest et du Sud-Ouest où la situation est difficile », a-t-il précisé. Cette donation de 50 grosses voitures arrive après les quelques 700 millions F.CFA distribués à la préfectorale à l’occasion de l’élection présidentielle du 7 octobre dernier.

La cagnotte débloquée par le ministre de l’Administration territoriale a été désignée comme un appui financier pour veiller au bon déroulement du scrutin. Les montants reçus par chaque autorité administrative variaient de 3 millions et 300 000 F.CFA, en fonction du rang hiérarchique : gouverneur, préfet, sous-préfet, secrétaire général de région, inspecteur régional et service régional, chef de cabinet, 1er, 2ème et 3ème adjoint préfectoral et même adjoint au sous-préfet.

17nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo