Camer.be
CAMEROUN :: Pour le retrait des livres de Mono Ndjana,  Mouangue  Kobila et Jean Louis Dogmo des bibliothèques :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • mardi 11 septembre 2018 11:08:00
  • 5793

CAMEROUN :: Pour le retrait des livres de Mono Ndjana, Mouangue Kobila et Jean Louis Dogmo des bibliothèques :: CAMEROON

Maurice Djiongo puisqu'il s'agit de lui, vient de commettre un ouvrage intitulé " Changer le Cameroun par la philosophie ", avec pour sous titre, " Du tribalisme à l'émergence ". Inspecteur pédagogique régional d'electrotechnique pour le Littoral, appelle les inspecteurs généraux des trois ministères en charge de l' Éducation au Cameroun, à retirer certains ouvrages des bibliothèques.

Decouvrez les ouvrages incriminés, dans cet extrait de la conférence de presse qu'il a donnée à cet effet la semaine dernière à Yaoundé.

EXTRAIT DE LA CONFERENCE DE PRESSE DE YAOUNDE

Chers collègues enseignants

Que vous soyez du RDPC, du SDF, du MRC, de l’UDC, de l’ADD, du PURS, du FPD, du MCNC, du parti UNIVERS,
Que vous soyez béti, bamiléké, bassa, douala, bakweri, toupouri, peuls,
Que vous soyez chrétien, musulman, animiste, crânien
Que vous soyez francophone ou anglophone
Que vous soyez kouah, gradfieds, be lobo lobo, garda mayo, autochtones, allogènes, cam no go,

Nous avons tous, dans l’exercice de la mission à nous assignée par l’État du Cameroun dans le document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), à savoir l’implémentation d’un nouveau paradigme de l’éducation, les mêmes difficultés, les mêmes conditions de travail dérisoires.

Pendant tous les 5 octobre des années passées, l’Unesco, qui accompagne l’État dans la mise en place de ce nouveau paradigme, a attiré en vain, l’attention des gouvernants dans cette mauvaise situation par le biais des thèmes de réflexion de notre journée

Le point culminant a été l’année dernière avec un thème hors révélateur : « ENSEIGNER EN LIBERTÉ, AUTONOMISER LES ENSEIGNANTS ». Dans lequel elle nous demande de prendre en main notre destin. Cela va à contrario avec le thème de 2012 intitulé : « agissons pour les enseignants » comme si nous étions des enfants.

Dans cette tâche à nous confiée, l’Unesco centre nos problèmes sur nous textuellement comme recommande l’approche par les compétences qui centre les activités sur l’apprenant. Dans une telle activité, la méthodologie nous demande de commencer par l’analyse sectorielle et les résultats ont été édifiants : toutes les situations problèmes liées à notre autonomisation sont politiques et les élections en cours sont le moment le plus indiqué pour mobiliser les ressources pour nous autonomiser. C’est à dire pour parler comme en section industrielle, que les élections 2018 constituent un objet technique idoine pour notre autonomisation.

Pour cela, nous demandons
aux syndicats du supérieur
Aux syndicats du secondaire
Aux syndicats de la base
Aux syndicats de sous système anglophone
De se joindre à la petite équipe de la philosophie camerounaise que nous avons la charge de coordonner pour monter le document d’une plateforme de coalition à présenter aux neuf candidats en course.

Nous prions les inspecteurs généraux de pédagogie du MINESUP et MINESEC de prendre des dispositions pour retirer de toutes les bibliothèques du Cameroun les livres suivants :
L’idée sociale chez Paul Biya du Pr Hubert Mono Ndjana
Le dynamisme bamiléké du Pr Jean louis Dongmo
La protection des minorités et des peuples autochtones du Cameroun du Pr James Mouangue Kobila

Tous, support du courant philosophique intitulé : ethnofascisme, source de nos malheurs. Ce qui nous de lancer la PHILOSOPHIE CAMEROUNAISE seul gage de notre émergence. En effet si en 36 ans le président biya a géré les budgets; formé les gouvernements, philosophiquement c'est le professeur Mono qui a gouverné et gouverne le cameroun

Vive l’approche par les compétences
Vive le Cameroun émergent.

JE SUIS MAURICE DJIONGO INSPECTEUR PÉDAGOGIQUE RÉGIONAL D'ÉLECTROTECHNIQUE DU LITTORAL EXPERT EN APC AUTEUR DU LIVRE « changer le cameroun par la philosophie; du tribalisme à l'émergence»

11sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo