Camer.be
Cameroun :: Yaoundé : Les pays d'Afrique centrale évaluent le chemin parcouru en TIC :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • vendredi 25 mai 2018 09:13:17
  • 2613

Cameroun :: Yaoundé : Les pays d'Afrique centrale évaluent le chemin parcouru en TIC :: CAMEROON

C’est l’objet de la Conférence sous-régionale sur l’économie numérique ouverte le 23 mai 2018 à Yaoundé, sous le présidium de Minette Libom Li Likeng la ministre camerounaise des Postes et Télécommunications (Minpostel). Les travaux qui bénéficient du soutien de l’Union internationale des télécommunications (UIT), s’achèvent ce vendredi.

« L’économie numérique en Afrique centrale : état des lieux et défis dans un monde globalisé », est le thème de la Conférence sous-régionale sur l’économie numérique ouvert mercredi dernier au palais des congrès de Yaoundé. Pour ces assises qui s’achèvent ce vendredi 25 mai 2018, il est question pour les pays de la sous-régionale Afrique centrale, de trouver à un niveau élevé, une plateforme qui leur permette de réfléchir aux problématiques majeures ressortissant au développement de l’économie numérique, mais aussi de travailler à l’intégration économique de chaque pays, à travers les TIC.

Et pour ce faire, affirme-t-on, le bureau régional UIT Afrique, a pris l’engagement de tenir un cycle de conférences tournantes dans la sous-région Afrique centrale, histoire de développer l’économie numérique. Aussi, la thématique « Economie numérique et intégration régionale : quels leviers pour un développement durable en Afrique centrale ? » a-t-elle été le menu des premiers échanges mercredi dernier, sous la modération d’Armand Claude Abanda le représentant résident de l’Institut africain d’informatique (IAI)

Invité à délivrer sa leçon inaugurale, le Prof. Jean Emmanuel Pondi a axé son intervention sur les voies et moyens à même de contribuer au développement durable de l’économie numérique en Afrique Centrale. Pour Minette Libom Li Likeng la Minpostel, « En Afrique, les TIC ont évolué en créant de nouvelles opportunités qui visent non seulement à atteindre des niveaux de développement plus élevés mais aussi à réduire le nombre d’obstacles classiques liés au temps et à la distance.

Les travaux s’achèvent ce vendredi 25 mai 2018 à 13 heures au palais des congrès de Yaoundé

25mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo