CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON
CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON

CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON

CAMEROUN :: Les ?v?ques prient pour les ? Eperviables ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON
Cinq évêques du Cameroun ont célébré ensemble une messe d’action de grâce à la prison centrale de Yaoundé à Kondengui, jeudi 10 novembre 2016.

« J’étais prisonnier et vous ne m’avez pas rendu visite », morceau choisi de l’homélie de Monseigneur Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé lors du début de sa plaidoirie à la prison centrale de la capitale camerounaise sis au quartier Kondengui. Durant une heure de temps les évêques venus d’Obala, de Bafang, de Bafoussam, de Maroua, et de Yaoundé ont apporté tout le réconfort aux détenus du célèbre pénitencier camerounais.

L’office religieuse a débuté par le mot de bienvenue du porte parole de la paroisse jean Paul 2 du pénitencier, le Professeur Gervais Mendo Ze, ex directeur général de la Cameroon radio television (Crtv). Durant cette prise de parole, il s’est appesanti sur la condition des détenus dans cet univers carcéral, qui n’ont plus de mot à dire en société : « vous, hommes de Dieu, vous devez être la bouche de ceux-là qui n’ont point de bouche. La voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir » reprenant ainsi les propos du poète Aimé Césaire dans son oeuvre culte cahier d’un retour au pays natal.

Inoni, Olanguena, Mebara et Cie

A côté du professeur, l’ex premier ministre Ephraim Inoni vêtu d’un ensemble gandoura blanc, et d’une paire de Mocassin, affichaient un air affaibli. Avec lui, l’ex ministre de la Santé publique, Urbain Olanguéna Awono, aux premières loges, suivi de Jean baptiste Nguini Effa, l’ancien directeur général de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp), derrière lui Atangana Mebara, ancien secrétaire général de la présidence de la République. Monseigneur Mbarga archevêque de Yaoundé a demandé à l’ensemble des détenus du pénitencier de Kondengui de ne pas sombrer dans le désespoir car pour lui : « le vrai prisonnier c’est celui qui n’espère plus rien, il est comme mort, comme le déclare le prophète Isaïe dans son livre au chapitre 40, verset 21, ceux qui espèrent aux lendemains meilleurs sont  libres ».

Certainement une réponse aux récriminations du professeur Gervais Mendo Ze qui parle de la prison comme un moment très difficile pour les détenus: « la prison à l’une des périodes les plus difficiles pour les détenus, avec une capacité d’accueil de 800 prisonniers, kondengui accueille aujourd’hui 4315 détenus, d’où cette surpopulation carcérale tant décriée » et l’ex ministre délégué continue de fustiger :

« la présence des jeunes de 15 à 35 ans exposés au chômage qui les conduit inexorablement dans cet univers peu recommandable », et le professeur de chuter en ces termes : « je vous encourage de mettre en oeuvre toutes vos forces pour aider les détenus, vous êtes comme les rois marges qui ont apporté des présents à l’enfant Jésus, vous nous apportez votre miséricorde ».

L’archevêque jean Mbarga a conclu son homélie sous cette formule : « Jésus s’identifie à ceux qui souffrent, dans ce cadre le jubilé est difficile pour les personnes privées de liberté ». La messe s’est achevée par la bénédiction finale où le célébrant a recommandé aux personnels de la prison centrale de Kondengui de prendre soins des détenus, car aider les opprimés c’est remplir la 6ème et la 7ème oeuvre de miséricorde.

© Source : Le Messager : Laurent ENAMA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Après l’élimination. Quatre joueurs d’Ums suspendus
Après l’élimination. Quatre joueurs d’Ums suspendus
Loading...
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON
FORUM DE LA DIASPORA: RÉUNION PRÉPARATOIRE DE PARIS LE 11 02 2017
évènement
CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON
actuellement sur le site
MUTATIONS
CAMEROUN :: Les évêques prient pour les « Eperviables » :: CAMEROON