Camer.be
CAMEROUN :: Narcisse Mouelle Kombi : Un agrégé à la culture :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Source : Le Jour
  • mardi 06 octobre 2015 12:24:32
  • 8511

CAMEROUN :: Narcisse Mouelle Kombi : Un agrégé à la culture :: CAMEROON

L’ancien Conseiller spécial du chef de l’Etat a la lourde tâche de ramener la sérénité dans la famille des artistes.

Narcisse Mouelle Kombi. Il porte bien ce nom. Né le 6 mai 1962 à Douala, l’Agrégé de droit public et science politique et conseiller spécial à la présidence de la République du Cameroun jusqu’à la matinée d’hier a la lourde mission de régler dans les brefs délais la crise issue de la gestion du droit d’auteur du domaine musical devenue un véritable serpent de mer. Le chef de l’Etat a fait recours à cet universitaire pour restaurer la cohésion gouvernementale, mettre un terme au flou artistique perpétré par Ama Tutu Muna, l’ancien Minac qui n’entendait pas céder la gestion de la crise du droit d’auteur du domaine musical aux services du Premier ministre.

On se rappelle qu’elle a créée une société de droit d’auteur du domaine musical à Mbengwui dans le Nord- Ouest. Ainé d’une fratrie d’une quinzaine d’enfants, Narcisse Mouelle Kombi a fait ses études primaires et secondaires à Nkongsamba, Mbanga et Douala. C’est au lycée polyvalent de Bonabéri qu’il obtient un baccalauréat C (mathématiques et physiques) en 1982. Inscrit la même année à la Faculté de droit et de sciences économiques de l’Université de Yaoundé, il y obtient une licence (1985) puis une maîtrise en droit public (1986). Il poursuit ensuite ses études en France, notamment à l’Université de Strasbourg III où il obtient un diplôme d’études approfondies (Dea) en droit international et un certificat de terminologie juridique anglaise en 1988 ; à l’Université Paris II où il décroche un diplôme supérieur de science politique (1989) et à l’Université Paris V où il soutient en 1992 une thèse de doctorat en droit sous la direction du professeur Edmond Jouve, avec la mention très honorable. En 1998, la même université lui décerne l’habilitation à diriger des recherches (HDR) en sciences juridiques.

Il prépare l’agrégation à l’Institut pour le développement de l’enseignement supérieur francophone (Idesuf) de Bordeaux IV et est reçu en 2001, major au concours d’agrégation de droit public et science politique du conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames). Il a entre autres, servi comme juriste surnuméraire à la division des affaires juridiques de l’Unesco à Paris et comme moniteur de droit public à l’Académie de Versailles (1991 - 1992), il commence en mai 1993 une carrière d’enseignant à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université de Yaoundé II où il sera tour à tour assistant, chargé de cours, maître de conférences puis professeur titulaire. Narcisse Mouellé Kombi a entre autres, été chargé d’études au Secrétariat Général de la Présidence de la République (1995 - 2003), doyen de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université de Douala (2003 -2005), directeur de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (2005 - 2012); Conseiller spécial à la Présidence de la République depuis décembre 2011. Narcisse Mouelle Kombi est membre suppléant du comité central du RDPC, depuis le congrès de Yaoundé de 2011).

Sa nomination n’est donc pas le fruit du hasard. Il est également  l’initiateur et le porte-parole de l'Appel de l’Intelligentsia camerounaise en faveur de la candidature du président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2004. Auteur d’une trentaine de publications scientifiques, Il est par ailleurs Chevalier de l’Ordre de la Valeur du Cameroun.

© Source : Le Jour
06oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo