LA PSHYCHOSE D'UN NOUVEAU GOUVERNEMENT S'EMPARE DU SERAIL. DES NOMS CITES
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: LA PSHYCHOSE D'UN NOUVEAU GOUVERNEMENT S'EMPARE DU SERAIL. DES NOMS CITES :: CAMEROON

Plusieurs fois annoncé par la presse, les bruits d’un nouveau gouvernement refait surface et le sérail est en ébullition. La presse y est revenue, sous tous les angles.

  Signe prémonitoire ou simple hasard de calendrier ? Les Nominations à la Défense. Essingan parle du « Plan de guerre du chef suprême ». D’après  ce journal paraissant à Yaoundé,  Le président de la République, Chef des armées, a nommé de nouveaux responsables dans l’administration centrale, et à la tête des commandements territoriaux, ainsi que dans certaines


représentations diplomatiques du Cameroun à l’étranger et au sein des tribunaux militaires. Un redéploiement de grande amplitude qui se situe en droite ligne des missions assignées au ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, son bras séculier auprès du
haut commandement, en faveur de qui les résultats probants plaident sur différents fronts  

Au sujet de cette Rumeur sur le futur gouvernement  Pile ou Face surfe sur « le retour des vieux briscards... » Et pour preuve, Des noms circulent et des indicateurs confortent leur authenticité. Le retour aux affaires de certains pontes par ailleurs érudits de la politique du Renouveau, se confirme. La liste des ‘’ anciens capables ‘’ n’est pas exhaustive.

 Le quotidien Le Jour a choisi l’angle du retour à la vice-présidence «On reparle d’un vice-président ». Dans la perspective de l’après-Biya, une rumeur fait état de la modification de la constitution. Et des noms de personnalités sont avancés.

A l’instar de Franck Biya, le fils du président Paul Biya, l’Alternance politique concerne aussi les jeunes. La Voix des Jeunes parle de «la Stratégie des Franckistes dans le Noun...». Le Mouvement de Mohamed Rahim Noumeu lance la bataille du Noun. Objectif, conquérir la jeunesse de ce vaste département de l’Ouest. Une opération complexe dans le bastion historique de l’UDC.

Pour sa part, Expression Politique colle cette méthode de la Gestion publique basée sur la rumeur à la  «La République des ‘’ hautes instructions ‘’ ». En quelques années, ces directives du Chef de l’Etat se sont généralisées au point de devenir un mode de gouvernance. Dans l’opinion, la formule ‘’ Sur hautes instructions ‘’ donne lieu à toutes les interprétations. Le journal  consacre tout un dossier sur le sujet.

 En attendant, Afrique Performance mentionne que le ministre de l’économie «  met en colère les populations ». C’est en communiquant sa posologie par un appel aux populations à serrer les ceintures lors de sa récente conférence de presse qu’il a confondu avec l’appel à la solidarité nationale que Luc Magloire Mbarga Atangana a réussi le tour magique de suscite l’ire des camerounais. Une phrase qui ressort toute son incapacité à juguler cette crise par la non maîtrise des prix et le contrôle de qualité jusqu’ici inefficace et les tares d’une machine administrative aujourd’hui rattrapée hélas par une absence de patriotisme économique dans leurs actes et décisions quotidiens.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo