Des Camerounais en détresse en Grèce
CAMEROUN :: DIASPORA

Des Camerounais en détresse en Grèce :: CAMEROON

Le consulat du Cameroun y est paralysé depuis le décès du dernier consul il y a plus de cinq ans ; ce qui complique la situation des compatriotes établis dans ce pays.

La communauté camerounaise de Grèce (CCG) ne sait plus à quel saint se vouer. Là-bas, leur consulat est abandonné aux calendes grecques. En effet, ça fait plus cinq que l’ancien consul est décédé. Et jusqu’ici, son remplacement n’a jamais été pensé. Conséquence, les ressortissants camerounais établis dans ce pays d’Europe éprouvent toutes les difficultés i(ni)maginables pour aller et venir en toute légalité. Passeports expirés, impossibilité de régulariser leurs titres de séjour du fait de l’incapacité à faire authentifier les documents administratifs, tels que les actes de mariage, de naissance, de décès, etc. Voilà le lot commun des déboires de ces compatriotes.

Selon des témoignages recueillis, les plus nantis parmi eux sont souvent obligés de contourner par les ambassades du Cameroun en Belgique, Suisse, Italie ou en France pour obtenir une pièce officielle et être en règle. À signaler également que de nombreux ressortissants camerounais ont perdu leur emploi, tandis que d’autres ne peuvent pas en trouver, faute de documents valides. Pourtant, ils ont plusieurs fois contacté les autorités camerounaises par des moyens laissant trace, non seulement à l’effet de les sortir de ce calvaire, mais aussi pour rappeler que leur pays n’a plus de représentant officiel sur le territoire hellénique ; ce qui paralyse les services consulaires. Par correspondance datée du 03 mars 2020, des membres de la CCG ont informé l’ambassadeur du Cameroun en Suisse de leur descente dans ses locaux pour une discussion avec lui sur les multiples demandes de passeport.

Une autre demande dans le même sens a été réitérée le 17 mars 2021. Cette fois, le chef de la mission diplomatique en a favorablement accusé réception le 31 mars. Malheureusement, la majorité des compatriotes dans le besoin de renouveler leurs passeports n’ont pas pu faire le déplacement dans la capitale helvétique du fait justement que « ledit document [était] déjà périmé », peut-on lire dans la lettre du 13 avril 2021, avec en objet « sollicitation pour une prestation consulaire en Grèce ».

Petit-fils

Par la même voie épistolaire, la CCG a saisi le ministre des Relations extérieures en date du 20 avril 2021 en vue de la « réouverture des services consulaires en Grèce ». Ladite correspondance décrit de manière détaillée l’état d’abandon dans laquelle se trouve le consulat honoraire du Cameroun en Grèce et les conséquences négatives dans le quotidien de ces compatriotes dans leur pays d’accueil. Ils sont même allés jusqu’à exposer la situation aux autorités grecques, afin qu’elles intercèdent pour eux auprès de Yaoundé. En réponse, « les Grecs disent que c’est une affaire que le Cameroun doit gérer, pas eux », confie une source anonyme.

Fait curieux, on apprend que le petit-fils du défunt consul a tenté de prendre les commandes du consulat, après avoir pris le soin d’informer le MINREX de la situation. D’ailleurs, le président de la République a approuvé sa nomination par l’entremise de son secrétariat général. Sauf que la nomination de Alexandro Georgiou, puis qu’il s’agit de lui, comme consul honoraire du Cameroun en Grèce n’a jamais été formalisée par un décret du chef de l’État.

À titre de rappel, le gouvernement grec a fermé son ambassade à Yaoundé depuis 2009. Depuis lors, c’est la mission diplomatique de Grèce au Nigéria qui a compétence au Cameroun. De l’autre côté, Yaoundé non n’a pas non plus d’ambassadeur à Athènes. Le statuquo est maintenu.

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo