Des morts dans un affrontement entre populations à Tonga
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Des morts dans un affrontement entre populations à Tonga :: CAMEROON

Retour au calme à Tonga. Cette commune du département du Ndé dans la Région de l’Ouest a été pendant trois jours, le théâtre d’une grande pagaille « qui n’a rien à voir avec un affrontement intercommunautaire comme je l’ai lu sur les réseaux sociaux » a tenu à démentir le Maire de Tonga.

Selon des sources, la confusion est partie de l’assassinat à coups de couteau le 5 septembre d’un natif de la ville par des agresseurs venus d’ailleurs et qui convoitaient le téléphone de leur victime.

Le lendemain, l’un des agresseurs a été arrêté et remis à la gendarmerie. Mais, ce dernier a été sorti plus tard des cellules de la brigade et brûlé vif par une foule en furie. Le trouble qui s’en est suivi a fait partir de Bangangté le Préfet du département du Ndé.

La concertation présidée par l’autorité a permis un retour au calme hier, 8 septembre. « C’est l’apaisement, il n y a aucun problème avec les anglophones. Cette communauté est ici chez elle » a déclaré le Maire de Tonga, interrogé par MMI. Le bilan de ces affrontements serait donc de deux morts et non pas quatre tel que véhiculé sur les réseaux sociaux, annoncent les autorités administratives.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo