Packaging des denrées alimentaires : Le DACC vole au secours des PMEs
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Packaging des denrées alimentaires : Le DACC vole au secours des PMEs :: CAMEROON

Les responsables de 40 très petites , petites et moyennes entreprises sont en conclave à Douala depuis le mercredi 18 Août à l’initiative du dispositif d’appui à la compétitivité du Cameroun (DACC).

« maitrise du packaging et étiquetage des denrées alimentaires » c’est sous de thème que le DACC a réuni quelques très petites, petites et moyennes entreprises camerounaises pour les outiller en matière d’étiquetage et d’emballage.

L’emballage en lui même est un contenant dans lequel on met le produit alimentaire pour faciliter sa conservation son transport et mieux le vendre. En ce qui concerne l’emballage alimentaire encore appelé ‘’food packaging’’ celui ci ne doit pas se limiter à l’esthétique mais doit aussi assurer la bonne conservation de l’aliment emballé. C’est cette autre responsabilité de l’emballage qui intéresse les responsables du DACC au moment où le Made in Cameroun prend de plus en plus de l’ampleur.

C’est dans cette optique que 40 très petites , petites et moyennes entreprises ont été ciblées pour la première étape de cette vaste campagne de renforcement des capacités. Il s’agit ici de 40 Trés Petites Entreprises (TPE) et Pettes et Moyennes Entreprisen (PME): 5 de OI MADIKA (Made in Cameroon), 15 de la CWBLA (Cameroon Women Business Leaders Association), 12 du GIPEC (Groupement Inter Professionnel des Entrepreneurs du Cameroun pour les TPE, PE et Start-up), 3 du CWEN (Cameroon Women Entrepreneurs Network) et 5 du GFAC (Groupement des Femmes d'Affaires du Cameroun).

Il faut rappeler que Cet atelier est organisé en partenariat avec la « Cellule Femmes, Jeunes et Normalisation (CFJN) de l'Agence des Normes et de la Qualse (ANOR) et est réservé aux entreprises membres des huit (8) Organisations intermédiaires ayant obtenu l'éligibilité au DACC. Douala est le premier arrêt d'une série qui se poursuivra dans d'autres villes.

Notons que Ces entreprises qui  sont du secteur agroalimentaire , disposent toutes d'une unité de transformation dont les produits necessitent l'emballage at l'etiquetage. Au terme de cette  formation, elles auront non seulement la maîtrise des différents types d'emballages correspondant à leurs produits mais surtout ces TPE et PME seront mieux informées et formées sur les exigences de l'étiquetage des denrées alimentaires preembeldes conformément aux normes camerounaises en la matière. Elles pourront donc mieux présenter leurs produits en termes de conditionnement et d'étiquetage.

Le Dispositif d'Appui à la Compétitivité du Cameroun est mis en oeuvre depuis le 20 janvier 2020, avec un financement de l’union européenne à hauteur de 10 millions d'euros (5.5 milliards de FCFA). Le DACC a pour objectif de renforcer la compétitivité de l'économie camerounaise, notamment par l'amélioration de l'accès au financement, des capacités techniques et humaines des entreprises, la definition de normes camerounaises et le renforcement de l'efficacité énergétique des Moyennes, Petites of Três Petites Entreprises du tiesu entrepreneurial national.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo