GERVAIS DE GRACE DECCA: PORTRAIT
CAMEROUN :: MUSIQUE

CAMEROUN :: GERVAIS DE GRACE DECCA: PORTRAIT :: CAMEROON

Le Cameroun a un nouveau fleuron dans le monde musical. En la personne de « Gervais de Grace Decca. » C’est ainsi qu’il se fait appeler. J’ai pris énormément plaisir à écouter ses chansons. On pourrait le qualifier de chanteur poète de l’amour dont les femmes garnies de beauté, de sons et de couleurs en étaient la muse.

Il se présente comme un géant parmi les colosses de la musique folklorique.  Sur scène l’artiste interprète avec ferveur, éloquence et loquacité les chansons de ses aînés camerounais. Un artiste à la fois unique et multiple que j’ai le plaisir immense de décrire avec respect. Chanteur sublimé, artiste exhaussé, sûr de lui, savamment préparé, avance en toute liberté confiant en son avenir. Retenons tout d’abord que Gervais de Grace Decca est un jeune chanteur fasciné par Grâce Decca. De son vrai nom Chrislain Gervais Mbouenda Tchinda est originaire de Mbouda.  

Ce jeune a voulu donner des ailes à son talent. Aussi, se fait-il appeler « Gervais de Grâce Decca. » Un peu comme le fils adoptif de cette star de la musique camerounaise. Une grande première au Cameroun. Artiste dans l’âme et remarquable par sa beauté physique, au premier abord, le mec est bourré de talent moderne et traditionnel. Brillant interprète des classiques de la musique camerounaise et fier de sa culture ancestrale, Gervais de Grace Decca sera le nouveau phénomène de la musique folklorique de l’Afrique centrale. Son premier single est un appel à la paix, à l’amour et au partage qui sont des éléments de cohésion essentielle pour une vie en communauté.  L’artiste est obnubilé par la musique et sa culture traditionnelle demeure la substance. Il prône le vivre ensemble qui sera une contribution déterminante pour un monde meilleur.   

C’est à Douala qu’il grandit ; où il côtoie de grandes vedettes de la chanson camerounaise. Très attiré par la musique des peuples, il s’intègre partout où l’ambiance règne et regarde avec attention les spectacles où se produisent les artistes les plus novateurs de sa gé¬nération. Il fait l’école primaire de Baré Bakem, puis le lycée de la même ville avant de   chuter au collège Sainte Marthe de Brazzaville et le lycée d’Oyack. Il fera l’école supérieure de gestion (ESG-ISTA).  Dans tous ces établissements, son passage est remarqué. Artiste conceptuel et engagé, il s’illustre dans la chorale et auprès de sa mère, il apprendra beaucoup d’elle, plongée qu’elle était dans les activités culturelles. Il créé le club de chorale de son quartier. C’est dans ce milieu que prendront effectivement les formes de son talent qui se démontre aujourd’hui. 

Avec son jeune âge - Gervais est né le 10 juillet 1990 - , on est en même de dire que Gervais assure l’aventure d’un artiste qui fait autant de choses en si peu de temps. Dans chacune de ses œuvres, il est question pour lui de s’inspirer des matins bonheurs qu’on trouvait au réveil dans chaque village autant que dans les villes. Il puise dans la tradition et son cérémonial le plus fort de son inspiration. Il lui arrive d’explorer le surréalisme parfois et de faire part de ses réflexions sur le monde comme d’autres chanteurs folkloriques ont fait avant lui. Dans ses chansons, il émerge des idées orientées vers les conseils éducatifs qui as¬socient les références iconiques et la métaphore instructive. 

Parallèlement à ses activités de chanteur, Gervais de Grace Decca, fait des activités commerciales initiées par sa maman, Maffo Martine elle-même dévouée et passionnée par la musique. Toujours très attaché à ses talents de chanteur qui se dessine, il va définitivement abandonner le commerce pour la musique.

Et celle-ci ne tardera pas à avoir le dessus.  Ce qui arrive à tout passionné arriva lors d’un concert de Grace Decca à Bercy. Grace decca est la grande vedette d’un concert très couru. Comme guidé par un ange au bon milieu de sa prestation, la diva de la chanson camerounaise repère dans la foule, un fan pas comme les autres. Ce dernier emporté par l’émotion, interprète à la perfection ses chansons. La grande vedette Grâce Decca invite le jeune au podium. Au fort de l’ambiance qu'a créée notre Diva, le petit la rejoint.  Il n’a que 17 ans à peine à cette époque.

Gervais donne une   prestation ensorcelante, émeut le public. Une voix d’ange, le public demande une reprise du morceau ; celui-ci le reprend avec une exemplarité qui donne des frissons. Depuis les deux ne se sont plus quittés. Grace Decca adopte le petit, et lui donne une chance de croire en lui. Le voilà revigorer. Le travail de studio commence. La mère tient son fils, ils sont partout. Gervais accompagne la star sur les plateaux (en media, comme lors des spectacles), une véritable symbiose de mère et fils se crée entre eux. Son premier single est un appel à la paix, à l’amour et à la solidarité.  

Ce premier single mobilise toutes les ressources de créativité et fait référence de manière constante aux croyances traditionnelles.   3- les débuts discographiques : l’avènement du titre Tsèh lè (salutations). à force de travailler avec  Grâce Decca, Gervais embrasse rapidement sa rigueur professionnelle, son attachement pour l’excellence et la perfection. « Fréquenter Grace decca, c’est travailler dure tous les jours sans jamais s’arrêter » confie-t-il souvent. En bon mentor Grace Decca a aussi pour habitude de recommander à Gervais de se projeter dans l’avenir et de penser à une carrière solo.

C’est ainsi que la chanson « Tsèh lè » (salutations) voit le jour. C’est un titre phare, une chanson d’ambiance dont la sonorité glisse vers le ben skin. Rappelons également que ce morceau sorti sous le label de « Grace Decca», est présenté comme un appel à la conscience vis-à-vis de nos semblables ainsi que de notre identité multiple. En 2015 avec la collaboration de Chegue Blaise, Gervais de Grace decca réussit a donné une coloration très urbaine à un véritable héritage culturel. La chanson dure 5 minutes et 10 secondes. Une voix qui fait penser au rossignol.

La chanson Tsèh lè (salutations) est une première réussite monumentale. Une musique qui est parlante et qui se reflète notre quotidien. Gervais de Grâce Decca est un nom à retenir parce qu’il s'apprête à se tailler une place dans la musique camerounaise. On dénote chez l’homme une portée poétique de ses paroles, dans d’autres, une rhétorique qui laisse présager un rythme qui lui sera propre tout en espérant qu’il continuera à tisser un objectif au fil de sa carrière.

Pour comprendre la justesse de ses mots et leur élégance, il suffit d’aller regarder son clip. Grand favori du festival de FOMARIC en 2015, Gervais avait remporté le trophée de l’école de musique, dirigée par Malobé et Toto Guillaume. Gervais de Grace Decca porte désormais trois couleurs, le vert, le rouge et le jaune.

Chacun peut comprendre son intention. 

Calvin DJOUARI: ECRIVAIN

Lire aussi dans la rubrique MUSIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo