L'Inclusion et la Protection Des Personnes Vivant avec le Handicap au centre d’un atelier à Douala
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: L'Inclusion et la Protection Des Personnes Vivant avec le Handicap au centre d’un atelier à Douala :: CAMEROON

C'’est en collaboration avec le ministère des affaires sociales que l’UNESCO a organisé cet atelier au profit des personnes vivants avec Le handicap afin de mieux les insérer dans la société.

« Plus rien pour nous sans nous nous » c’est le maître mot des personnes vivant avec le handicap dans le souci de mieux s’insérer dans la société et c’est ce qui guidé l’action des organisateurs de cet atelier qui ont bien voulu les impliquer eux qui en sont la cible étant donné que l’atelier de Douala visait essentiellement une meilleure protection et inclusion des personnes vivant avec le Handicap.

Pour Monsieur Koko Bertin, responsable de l’association de défense des intérêts des aveugles du Cameroun :<<C’est une grande et belle occasion cet atelier, nous avons énormément appris sur nos droits et remercions grandement le système des nations unies à travers l’UNESCO pour cet atelier.Nous continuerons de faire nos plaidoyers à l’endroit du gouvernement et des autres Camerounais, qui malgré leurs bonnes Foi…ne respectent toujours pas les droits des personnes vivant avec le Handicap…je rappelle que personne ne choisit d’être dans cette situation, quand ça arrive on assume simplement et chaque personne est susceptible de rencontrer et de vivre avec un handicap>>.

Les participants ont été abreuvés  au Corpus Juridique et des chartes internationales ratifiées ou en cours de ratification , par le Cameroun… à travers les formations des experts de L’UNESCO, du système des Nations Unies, des agences gouvernementales et de la société civile.

Pour Madame Ambe Angelica Mundi, Directrice au ministère des affaires sociales en charge des personnes sociales défavorisés et vivant avec un handicap, l’objectif principal est de développer une compréhension de base sur la mise en œuvre effective de la convention relative aux droits des personnes vivant avec un handicape et les objectifs de développement inclusifs, conformément aux obligations du Cameroun.

Il faut noter que tout au long de cet atelier ,Les participants qui ont été outillés  sur certains éléments de droits et obligations des États dans le Monde, et les différentes possibilités d’avoir des soutiens et aides à l’éducation, au développement et à l’épanouissement à l’exemple duFonds Fiduciaire multi-partenaires du partenariat des Nations Unies pour les droits des handicapés. C’est ainsi que ces derniers sont repartis avec des attestations de formation pour servir ce que de droit .
Pour les organisateurs, cet atelier de sensibilisation sur les droits des personnes vivant avec un handicap visant la protection et le respect des lois et conventions, découle des obligations de L’UNPRPD(Fonds Fiduciaire multi-partenaires du partenariat), qui a été créé pour favoriser la collaboration entre ses membres et compléter leur travail sur l’inclusion du handicap à travers la programmation conjointe des nations unies.C’est suite au quatrième appel à propositions de L’UNPRPD, que le Cameroun a été jugé éligible pour ce projet.

Ce projet qui contribue à l’atteinte des ODD(Objectifs de développement durable) d’ici 2030, sur la protection des personnes vulnérables et vivant avec le Handicap et l’inclusion sociale de ceux–ci.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo