Cameroon Digital Boost 2020: Vers la création du réseau des industriels du digital
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Cameroon Digital Boost 2020: Vers la création du réseau des industriels du digital

C'est l'une des informations majeures qui se dégage de la toute 1ère édition du Cameroon Digital Boost ( CDB 2020), du 1er décembre 2020 à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Le numérique n'est plus un domaine économique marginal ou accessoire. Le CDB 2020 tenu en visioconférence depuis l'hôtel La Falaise de Yaoundé, et qui a connu la participation des grands noms camerounais du digital vivant aussi au pays qu'en Occident, en a fait la démonstration.

C'est le cas de Samuel Ervé Mandeng, president du Cameroon Digital Boost. Et pour l'etayer, ce dernier a annoncé la création du Réseau des industriels du digital ( RID). " Le réseau des industriels du digital va naître. Allez dire au gouvernement que si vous digitalisez, vous aurez moins au moins 30% de vos informations en temps réel, et 30% de la diaspora. Les bandits seront en chômage et devront réfléchir derrière leurs machines. Beaucoup de travail difficile leur sera alors donner pour qu'ils espèrent voler", dira-t-il. Et de renchérir : "Les avantages sont nombreux : marcher avec moins d'argent, réduire les agressions. Les partis politiques viennent décaisser. C'est mots doivent disparaître en 2020. Il faut juste donner un chèque".

Prenant la parole depuis les États-Unis d'Amérique, l'astrophysicien Ernest Simo de IGOGO, a indiqué que "ceux qui contrôlent le monde sont ceux qui gèrent et véhiculent l'information. l'Afrique a perdu les deux premiers mouvements industriels du monde: l'économie agraire et l'économie industrielle. Elle ne doit pas rater l'industrie numérique, sinon nous en serons là encore à 1000 ans de retard". Et l'illustre scientifique de la NASA ne se contente pas d'alerter. Il propose au gouvernement camerounais de favoriser l'éclosion de l'économie numérique, avec des textes plus souples et incitatifs, pour l'ouverture des entreprises aux jeunes. "L'État ne peut pas tout faire mais il peut favoriser le climat des affaires. l'Internet coûte encore cher au Cameroun, le matériel informatique aussi", dira-t-il enfin.

Ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun, l'ancien footballeur professionnel, Enow Eyong, depuis Amsterdam, sur le digital, parlera de transition et de changement. " Il est question pour nous de prendre ce territoire qui nous appartient. Ne jamais attendre que tout soit parfait, mais engager des actions. Ce sont les actions qui font changer les choses, pas les conférences et les séminaires". Pour l'ancien joueur de Fulham en Angleterre, le Cameroun ne doit plus être spectateur du terrain du numérique dans le monde.

La première partie du séminaire du Cameroon Digital Boost 2020, a été ponctuée par la remise d'une distinction honorifique à Constant Wette, ingénieur camerounais exerçant à Alcatel, et auteur d'un système de contrôle qualité pour la 5 G.

Vivement un Cameroun qui se digitalise, pour une économie parallèle qui échappe aux affres des pandémies comme le Covid-19.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo