World news CAMEROUN :: Le jeu de l’amour et du bazar :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Le jeu de l’amour et du bazar :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER CAMEROUN :: Le jeu de l?amour et du bazar :: CAMEROON
  • achouka.mondoblog : Ecclésiaste DEUDJUI
  • samedi 21 novembre 2020 11:54:00
  • 2762

World news CAMEROUN :: Le jeu de l’amour et du bazar :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Le monde entier sait déjà que quand un Camerounais flirte avec une Camerounaise, c’est obligatoirement le garçon qui devra se préoccuper de sa copine. Et le monde entier sait aussi que la contrepartie de la fille, ce sera systématiquement le sexe ! Tous les Camerounais ont déjà compris que dans nos histoires de cœur, de concubinage et même malheureusement dans le mariage, on dirait qu’il y a une espèce de jeu de l’amour mais probablement aussi beaucoup de bazar…

Le jeu de la drague et du bazar

Tous les Camerounais savent comment il faut draguer. Parce que si tu viens devant une Camerounaise pour lui réitérer qu’elle est jolie, qu’elle est mignonne ou alors que tu apprécies principalement sa façon d’être, elle va te rétorquer que « C’est ça qu’on mange ? »
Et effectivement pour la baratiner, il faudra que tu l’invites « manger » dans un bon restaurant. Si tu as les poches trouées ou alors si tu es un peu radin sur les bords, il faudra au moins que tu la fasses asseoir devant des bonnes brochettes de poulet ou encore devant du chawarma. Et c’est pour cette raison que je considère cette méthodologie de drague comme du bazar, puisque la fille ne te considérera même pas durant vos cinq premiers rendez-vous ! Ni toi non plus d’ailleurs, puisque tu es seulement en train de positionner tes pions parce que tout ce qui t’intéressera sera de la déshabiller…

Le jeu du matérialisme et du bazar

Toutes les Camerounaises savent comment est-ce qu’on demande de l’argent à un Camerounais qu’on vient de rencontrer. Ou du moins, à un dragueur comme Pierre La Paix Ndamè. Puisque dès que tu montres à une fille qu’elle t’intéresse sérieusement, tu vas immédiatement devenir son père, son grand-frère, son oncle maternel, son prêtre exorciste, son tuteur, son parrain comme dans la mafia sicilienne, son encadreur académique, son mentor, son banquier, etc.

Le jeu de l’amour commence ici avec la nourriture, mais cela se poursuivra avec les nombreux problèmes d’argent de la cameruineuse. Ça se poursuivra avec ses innombrables dates d’anniversaire et surtout avec ses indispensables pagnes du 08 mars.

Ça se continuera avec ses interminables tontines et avec ses imprévisibles enterrements. Et c’est comme ça que si tu es souvent présent (c’est-à-dire si tu lui donnes l’argent sans discuter) lorsqu’elle te soumet ses répétitifs problèmes inimaginables, elle va invariablement finir par te trouver indiscutablement séduisant. Elle va même éventuellement tomber amoureuse de toi pour de vrai, parce que tu auras manifestement bravé une épreuve : lui démontrer ton infaillibilité à pouvoir la sortir du pétrin à chaque fois !

Le jeu de la sexualité et du bazar

Lorsque j’ai dit que le garçon positionnait ses pions, c’était parce que la toute première chose qui attire un Camerounais envers une Camerounaise, eh bien ce sera de coucher avec elle ! La toute première chose…

Et c’est pour cette raison que les garçons sont généralement très doux pendant la drague, c’est parce qu’ils sont patients. Et c’est aussi pour ça que les filles nous font régulièrement subir le martyre, puisqu’elles sont bien conscientes de tout ce qui leur arrivera après cette étape. Il y a même des filles ici qui te disent carrément que « Tu n’as même pas encore résolu mes problèmes d’argent et tu veux déjà que je te donne les fesses ? »

Et il y a aussi des garnements qui se mettent en colère après une soirée bien arrosée avec une conquête, parce qu’ils ont dépensé beaucoup d’argent pour la mettre à l’aise et que curieusement celle-ci a refusé de rentrer dormir avec eux !
Et puis progressivement la sexualité va devenir un argument importantissime de votre relation, puisque « la meilleure petite c’est celle qui libère ». Surtout que c’est exclusivement par cette voie-là qu’on pourra obtenir des enfants plus tard. D’ailleurs on ne porte même plus le préservatif quand tu fricotes déjà deux fois avec ta partenaire. Et finalement ça va devenir un classique. Vous allez souvent coucher ensemble à de multiples reprises, et c’est à partir de là que vous pourrez peut-être tomber amoureux l’un de l’autre un jour ou l’autre…

Le jeu du concubinage et du mariage

Le rêve de n’importe quelle jeune Camerounaise, c’est le mariage ! Coûte que coûte ! Même si c’est avec un fou hein, on s’en fout. Même si c’est avec un inconnu qu’on vient à peine de rencontrer ou bien avec un vieux monsieur qu’on nous avait longtemps promis là-bas au village, où est votre problème là-dedans ?

Parce que dans le jeu du concubinage, il y a un homme qui habite avec une femme pendant des années et des années, et qui lui fait pondre des tas d’enfants alors qu’ils ne se sont même pas encore officiellement fiancés. Mais la famille de la fille va laisser faire, parce qu’elle espère qu’au bout de ce concubinage sauvage il y aura possiblement une vie de ménage.

Et dans le mariage alors, c’est grave ! Certaines femmes se comportent comme des esclavagisées dans les domiciles conjugaux ici dehors, et les autres femmes trouvent cela absolument normal ! I y a aussi des hommes qui ont plusieurs bureaux et une multitude de maîtresses officieusement reconnues, mais tant qu’ils rationnent à la maison alors tout va bien. On va seulement vérifier s’ils avaient signé « monogamique » ou « polygamique », « séparation des biens » ou bien « communauté des biens ». On va d’abord commencer par bien examiner ces biens-là pour commencer. On va finalement tromper son mari avec les premiers pompiers qui vont nous inviter à l’intérieur d’une vieille auberge, mais on va le faire en cachette parce qu’on se méfiera dangereusement de la belle-famille. Puisque c’est cette belle-famille qui viendra nous expulser après le décès de notre époux comme si on ne s’était jamais rencontrés auparavant…

Le jeu du marivaudage et du hasard

Donc le monde entier sait déjà que quand un Camerounais batifole avec une Camerounaise, c’est obligatoirement le garçon qui devra se préoccuper de sa petite amie. Et le monde entier sait également que la contrepartie de la fille, ce sera systématiquement le sexe ! Tous les Camerounais ont déjà compris que dans toutes nos histoires de cœur, de concubinage et même malheureusement aussi dans le mariage, on dirait qu’il y a une espèce de jeu de l’amour mais probablement surtout beaucoup de bazar…

Le jeu de l’amour et du hasard ! Les femmes ont besoin d’un homme qui pourra leur régler leurs factures, et les hommes ont besoin d’une femme qu’ils pourront déshabiller et qui saura parfaitement leur faire la cuisine. L’enjeu de l’amour et du hasard ! Certaines femmes sont à la recherche d’un nouveau père pour leur première progéniture, et certains hommes sont tout simplement à la recherche d’une technicienne de surface !

Le jeu de la mort et du bazar, parce qu’il y a aussi eu des amourettes qui sont souvent terminées par des crimes passionnels.

Puisque pour vous dire vrai hein, l’amour est le dernier facteur qui peut faire se mélanger un Camerounais normal avec une Camerounaise ordinaire. Puisque c’est toujours le garçon qui devra se préoccuper financièrement de sa copine, et que la contrepartie de la fille restera indiscutablement le sexe. Surtout que si tu oses dire à une femme que tu l’as appréciée parce que tu l’as trouvée intelligente, elle va te demander que « C’est ça qui me donne l’argent ? »
Et effectivement il faudra lui donner l’argent sinon votre relation va rapidement virer au bazardage…

21nov.
Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER
Vidéo