Le fils de Paul Ayah Abiné convoqué par la police
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Le fils de Paul Ayah Abiné convoqué par la police :: CAMEROON

Au Cameroun, Ayah Ayah Abiné, le président de la fondation Ayah Ayah pour les réfugiés anglophones, est convoqué ce 6 mai devant la police judiciaire de Yaoundé pour « soupçon de financement du terrorisme ».

Pour la troisième fois depuis le début de l’année, Ayah Ayah Abiné est auditionné ce 6 mai pour des soupçons de financement du terrorisme. Les deux premières fois, il avait été entendu par le secrétariat d’État à la Défense. Cette fois-ci, il s’agit de la police judiciaire.

Il y a quelques mois, lui et sa fondation ont été accusé par un ancien combattant séparatiste, qui a rendu les armes, de financer la guerre dans les régions anglophones. Depuis, il a porté plainte contre cet ex-combattant et plusieurs médias, les accusant de colporter de fausses informations. Le procès en diffamation doit d’ailleurs s’ouvrir la semaine prochaine.

Acharnement ?

Selon Ayah Ayah Abiné, lui et sa famille sont victimes d’acharnement depuis des années, depuis que son père, l'homme politique Paul Ayah Abiné, s’est porté candidat à l’élection présidentielle de 2011. Il affirme que les accusations contre lui sont politiques.

« Comment se fait-il que cet ex-combattant, qui affirme avoir des preuves contre moi, n’ait jamais été entendu par la police ? déclare-t-il. Et pourquoi, puisqu’il s’agit d’accusations sérieuses, avoir attendu autant de temps pour me convoquer si ce n’est pour m’intimider à l’ouverture de ce procès en diffamation ».

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo