CAMEROUN :: Trentième session ordinaire du Comité de Compétivité. :: CAMEROON
CAMEROUN :: Trentième session ordinaire du Comité de Compétivité. :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : TMP
  • mercredi 26 février 2020 08:31:00
  • 943

CAMEROUN :: Trentième session ordinaire du Comité de Compétivité. :: CAMEROON

Créé par décret présidentiel n°97/235 du 31 décembre 1997, le Secrétariat Technique du Comité de Compétitivité est une force de proposition majeure pour le gouvernement. Il regroupe en son sein les experts ministèriels, les patronages, les organisations de la société civile et des experts privés.

Les missions du comité de compétitivité sont très précises mais varient en fonction de l'évolution du climat des affaires mondiales. C'est au miroir de l'évolution du doing business mondial que se projette cette chambre pour mieux apporter les solutions que rencontrent le Cameroun.

Succinctement, le Secrétariat Technique a pour mission d’identifier les obstacles à la compétitivité de l’ économie et des entreprises, de proposer les mesures précises qui peuvent accroitre la compétitivité du Cameroun et à rabaisser les coûts de facteurs et des échanges, suivant la mise en œuvre des décisions arrêtées et des reformes engagées en matière de compétitivité.

Présidé ce jour à Yaoundé par Protais AYANGMA Président du Secrétariat Technique du Comité de Compétitivité, l’homme d’affaires appelle toutes les parties à prendre rapidement conscience des enjeux économiques de l’heure.

Le rôle du comité de compétitivité se penche sur la stratégie gouvernementale de relance et de l’ accélération de la croissance sous-tendu par le secteur privé en contribuant à la dynamisation du partenariat secteur public, secteur privé qui est le véritable levier de la croissance.
En dehors de ces objectifs, le Président appelle tous les membres a faire des propositions pertinentes pour l'amélioration de la compétitivité et de l'attractivité de l'économie camerounaise.

Poursuivant dans la même logique, il faut croire que le monde est en compétition permanente où chaque acteur voudrait conquérir une part de marché plus importante. Pour conclure, le comité de compétitivité doit travailler à apporter des éclairages et éléments sur les différentes facettes de cette guerre aux différentes composantes du Cameroun.

Les dernières performances du Cameroun sont très loin d'être élogieuses. Le dernier rapport du World Econimic Forum classe le Cameroun à la 123ème place sur 141 pays évalué en 2019. En outre, le Cameroun occupe le 167ème rang sur 190 pays dans le doing business 2010/2020 de la banque mondiale. Ce qui démontre que l'ampleur des défis à relever est énormes.

26févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo