Dans les hôpitaux : Quelques blessés enregistrés
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Dans les hôpitaux : Quelques blessés enregistrés :: CAMEROON

La nuit du 24 au 25 décembre 2019 a été marquée par des accidents de la circulation et des accidents domestiques.

Il est 23h et 30 minutes quand le médecin-chef de l’hôpital militaire, le colonel médecin Didier Bibi, décide de faire la ronde de la formation dont il a la charge. Au même moment, deux accidentés arrivent. Le sang jaillit de la tête des deux sinistrés et ils sont pratiquement inconscients. D’après le médecin de garde, ce sont deux jeunes hommes qui ont été victimes d’un accident de la circulation et présentent par conséquent un traumatisme sévère. Faute de place dans la structure, ils seront référés urgemment dans un autre centre de santé.

Pour le colonel médecin chef de l’hôpital militaire, « on s’assure que le patient qui entre en ce jour de fête ait des soins de qualité. Mais puisque nous sommes saturés, nous ne pouvons pas accueillir tout le monde. Nous nous assurons qu’ils soient reçus dans d’autres hôpitaux », explique-t-il. Plus tôt dans la journée du 24 décembre autour de 20h, le même hôpital a reçu aux urgences un cas d’accident domestique. Un jeune-homme de 37 ans, aurait fait une chute d’une hauteur d’un peu plus de 10 mètres dans un immeuble en construction. Ce dernier en service à Mbalmayo a été référé par l’Hôpital de district de cette ville. Le jeune homme a subi une lésion de la moelle épinière.

Au Centre des urgences de Yaoundé, c’est pratiquement le même scénario. Quatre accidents de circulation enregistrés et un accident domestique. Le portail des camerounais de Belgique (@camer.be). Selon le médecin de garde, l’enfant âgé entre 5 et 10 ans serait tombé dans un puits. Cependant, tous ces cas ont été maîtrisés et aucun décès n’a été enregistré au moment où nous mettons sous presse.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo