CAMEROUN :: Cérémonie de réconfort de la Turquie et du GS30 , catastrophe de Gouache: Discours de NZETE Emmanuel :: CAMEROON
CAMEROUN :: Cérémonie de réconfort de la Turquie et du GS30 , catastrophe de Gouache: Discours de NZETE Emmanuel :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : NZETE Emmanuel
  • mardi 26 novembre 2019 14:01:00
  • 1257

CAMEROUN :: Cérémonie de réconfort de la Turquie et du GS30 , catastrophe de Gouache: Discours de NZETE Emmanuel :: CAMEROON

Excellence Monsieur le Gouverneur de la région de l’ouest, représentant l’Etat du Cameroun ; Excellence Madame l’ambassadrice de Turquie au Cameroun ; Monsieur le Préfet de la Mifi ; Honorables membres du parlement ; Distinguées personnalités, membres du GS30 ; Mesdames et messieurs les autorités administratives, judiciaires, politiques, traditionnelles et religieuses ;
Leurs majestés les chefs supérieurs ;
Bien-aimés frères et sœurs victimes de la catastrophe de Gouache ;

Très chers compatissants, mesdames et messieurs ;
Je me souviens comme si c’était hier, que le samedi 09 novembre dernier, le Premier Ministre Chef du Gouvernement, qui représentait personnellement le Président de la République, présidait sur cette même place de fête, une grandiose cérémonie au cours de laquelle le Cameroun tout entier a rendu un vibrant hommage à nos frères et sœurs brutalement arrachés à la vie par l’impitoyable sinistre de Gouache. Et ce fut à n’en point douter, un important moment de recueillement qui nous a énormément réconforté.

C’est d’ailleurs en puisant dans cette source de réconfort, que je parviens à taire toute l’émotion qui m’habite pour souhaiter à Son Excellence Madame l’ambassadrice de Turquie au Cameroun, ainsi qu’aux éminentes personnalités membres du GS30 une très chaleureuse bienvenue à Bafoussam. Je voudrais à la même occasion dire la gratitude de la ville de Bafoussam à nous tous ici présent qui avons bien voulu abandonner toutes nos activités de ce jeudi pour venir réconforter de notre présence effective et affective nos frères et sœurs affectés par le récent drame de Gouache.
Excellence Madame l’ambassadrice de Turquie au Cameroun ;

Chers collègues membres du GS30 ;

Vous le savez déjà, la nuit du 28 au 29 octobre dernier a été d’une cruauté sans pareil pour la ville de Bafoussam. Ce mardi noir là, en effet, un impitoyable éboulement de terrain a secoué mortellement le bloc 6 du quartier Gouache 4 ; une véritable catastrophe qui a couté la vie à 43 de nos concitadins, plongeant du même coup la ville de Bafoussam et le Cameroun tout entier dans la consternation générale. Et vous vous en doutez, face aux corps sans vie de nos frères et sœurs, nous avons crié de toutes nos forces et pleuré de toutes nos larmes.

Des cris et des pleurs qui fort heureusement ont entrainé la mise en place d’une longue chaine de solidarité agissante qui depuis la survenue du drame ne ménage aucun effort pour nous apporter le réconfort nécessaire et toutes les commodités pour un retour rapide à la normale. A ce jour, on ne peut plus compter ces hommes, et ces femmes de toutes les tribus, de tous les partis politiques, de toutes les religions et de toutes les classes sociales qui, le cœur sur la main ont spontanément apporté avec humilité et amour toute l’assistance dont les personnes affectées par la catastrophe de Gouache avaient besoin. Qu’il me soit permit de saisir l’aubaine de cette allocution pour réitérer l’entière reconnaissance de la ville de Bafoussam à tous ces bienfaiteurs pour leurs marques distinctives d’attention et de solidarité.

Aujourd’hui, excellence, mesdames et messieurs, la solidarité autour de la catastrophe de Gouache va bien au-delà de notre triangle national et s’internationalise avec l’entrée en scène de la Turquie. Et la présence effective de Son Excellence Madame l’ambassadrice de Turquie sur cette place des fêtes témoigne de l’intérêt tout particulier que ce pays frère et ami manifeste pour la ville de Bafoussam en même temps qu’elle exprime le ferme engagement de la Turquie à apporter sa contribution à la reconstruction des vies de nos frères qui, comme vous le savez ont tout perdu dans le fameux sinistre de Gouache.

Au nom des bénéficiaires de votre générosité et au mien propre, Excellence Madame l’ambassadrice, la ville de Bafoussam dit infiniment merci. Nous voulons à la même occasion dire notre déférente gratitude à l’Etat du Cameroun et à son illustre Chef, le Président Paul BIYA qui à titre personnel et à travers l’ensemble de son gouvernement a fait tout ce qu’il y avait à faire pour non seulement réconforter les victimes de la catastrophe de Gouache, mais aussi les aider à retrouver le plus rapidement possible leur vie normale. Plus que par le passé, nous sommes aujourd’hui persuadés à Bafoussam que le Chef de l’Etat aime chaque camerounais d’un amour particulier, que le Président BIYA est soucieux d’offrir à tous les camerounais, et partout où ils se trouvent une vie meilleure.

La ville de Bafoussam voudrait tout aussi dire sincèrement merci aux imminentes personnalités membres du GS30. Chers amis et collègues du GS30, quelques jours seulement après le drame de Gouache, vous avez rempli tout un camion de denrées alimentaires, de matériel et de produits de première nécessité que vous avez gracieusement remise aux rescapés de la catastrophe. A la même occasion, vous leur avez remis une enveloppe lourde de plusieurs millions de francs CFA en espèces craquantes et trébuchantes. Aujourd’hui encore, vous êtes venu assister à la mise à disposition des dons financés et préparés par vos soins, au bénéfice de ces hommes et femmes en situation difficile. C’est un énième geste de cœur qui prouve bien que vous êtes un club de gentlemen, fidèles à son crédo, celui de donner, donner encore et toujours donner sans compter pour alléger les souffrances des moins nantis. Recevez par ma voix les remerciements nourris de toute la ville de Bafoussam.

C’est sur ces mots de gratitude que je souhaite une fois encore à son Excellence Madame l’ambassadrice de Turquie, aux personnalités ici présentes et à ceux du GS30 une chaleureuse bienvenue à Bafoussam. Vivement que vos nombreuses marques d’amour et de solidarité apaisent définitivement les cœurs meurtries de nos concitadins.
Je vous remercie.

NZETE Emmanuel

26nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo