FRANCE :: La diaspora progressiste camerounaise de Belgique reçoit les archives du Pr Kapet de Bana :: FRANCE
FRANCE :: La diaspora progressiste camerounaise de Belgique reçoit les archives du Pr Kapet de Bana :: FRANCE
 
FRANCE :: SOCIETE
  • Camer.be : Hugues SEUMO
  • lundi 05 août 2019 12:52:00
  • 3341

FRANCE :: La diaspora progressiste camerounaise de Belgique reçoit les archives du Pr Kapet de Bana :: FRANCE

L’évènement a eu lieu ce week-end en France. Susurrée de longue date, cette cérémonie de remise solennelle des archives du Pr Kapet de Bana, a finalement eu lieu dans la banlieue de Caen en France où réside la secrétaire du regretté Professeur Kapet de Bana

Partie de Bruxelles, la délégation des associations combattantes et patriotiques camerounaises conduite par Mme Annie Tchoko et Monsieur Tchangue Marcel en a profité pour découvrir toutes les productions de la Ligue camerounaise des Droits de l’Homme dont le Pr Kapet De Bana était le fondateur, sans oublier une kyrielle de documentation sur l'histoire de l'Afrique et du Cameroun en particulier.

« L'objectif d'avoir ces archives est de permettre aux chercheurs, historiens et tout Camerounais ou amis du Cameroun de comprendre et de faire connaître la dimension historique des travaux du Pr Kapet de Bana. Une telle initiative est également tournée vers l'avenir, car elle doit inspirer les générations futures au Cameroun », déclare Mme Anne Marie P., secrétaire particulière du Pr Kapet de Bana

Annie Tchoko, a pour sa part exprimé toute sa satisfaction de voir se concrétiser cette initiative. Elle a loué les efforts de celle qui durant des décennies prenaient toujours la peine d’archiver toutes les productions et les actions de la Ligue Camerounaise des Droits de l’Homme (LCDH) et plusieurs autres organisations dont le Pr Kapet de Bana était soit fondateur, soit membre, soit sympathisant, etc..

Les archives remises concernent de milliers de documents et photos déjà rendues publiques par la LCDH, devenus consultables sur http://africa.smol.org . On y trouve notamment des rapports de colloques, des correspondances officielles, des enregistrements audios , des documents divers , sans oublier des dossiers reliés…

Par ailleurs, de nombreux documents publics comme des photos et plusieurs autres films sont consultables sur le site Internet de la Ligue Camerounaise des Droits de l’Homme.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le Pr Kapet de bana était un Africaniste de la première heure, Président fondateur de la Ligue Camerounaise des Droits de l'Homme (LCDH) ,Professeur d’Université, Économiste, Juriste comparatiste, Sociologue, Expert Consultant en Droits de l’Homme, Premier doyen de la faculté de droit de l'Institut polytechnique de Guinée Conakry, Chargé des affaires diplomatiques au sein du Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora (CODE), dont il fut l'un des pères fondateurs.

Le doyen Kapet de Bana était également membre fondateur de la Fondation Moumié crée à Bruxelles. Proche conseiller de Félix Roland Moumié, de Ben Bella, de Sékou Touré et tant d’autres présidents. A lui seul, il représentait une bibliothèque savante et vivante.

Monsieur Kapet de Bana a fait partie de la première délégation qui a représentée le Cameroun aux Nations Unies en 1961. Aussi, il a passé 10 années en prison au camp Boiro avec Diallo Telli, le 1er Secrétaire Général de l'Organisation de l’Unité Africaine comme prisonnier politique en Guinée Conakry. Il était parmi les plus anciens réfugiés politique camerounais et auteur d'une kyrielle d'ouvrages.

Le Professeur Kapet de Bana était alité à cause d'une longue maladie qui a finalement eu raison de lui à l’Hôpital Brousse en Banlieue Parisienne où il s'est éteint le 15 septembre 2015. Il repose depuis lors à Bana, son village au Cameroun qui l’avait vu naître en 1938.

Avec la réception de ces archives, la diaspora combattante camerounaise de Belgique entend s’appuyer sur les forces patriotiques de l'intérieur et de l’extérieure du Cameroun pour pérenniser les œuvres du Pr Kapet de Bana et surtout faire profiter de ses travaux à la postérité.

Ces archives seront par ailleurs disponibles et consultables par le public en septembre prochain au cours de la soirée commémorative du 4ième anniversaire de la disparition du Pr Kapet de Bana, nous a confie Elie Kadji, président du comité d’organisation de cette soirée.

05août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo