CAMEROUN :: Yaoundé: L'explosion d'une friteuse et la trouvaille d'une grenade sèment la terreur à Tsinga :: CAMEROON
CAMEROUN :: Yaoundé: L'explosion d'une friteuse et la trouvaille d'une grenade sèment la terreur à Tsinga :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Yolande TANKEU
  • mercredi 31 juillet 2019 12:36:00
  • 5335

CAMEROUN :: Yaoundé: L'explosion d'une friteuse et la trouvaille d'une grenade sèment la terreur à Tsinga :: CAMEROON

Hier mardi 30 juillet 2019, aux environs de 19h 30, l'explosion d'une friteuse au quartier Tsinga, dans le 2eme Arrondissement de Yaoundé la capitale politique du Cameroun, a créé une grande panique parmi les populations.

L'explosion qui a fait quelques blessés, a eu lieu dans un lieu de commerce appelé Métro.

Les premières informations parvenues via les réseaux sociaux qui ont vite relayé l'information, ont d'abord fait état de l'explosion d'une grenade.

Version corrigée une heure plus tard, par le directeur de la division de la Communication au ministère camerounais de la Défense, le capitaine de Frégate Serge Atonfack.

Selon l'officier supérieur de la Marine, il s'agit d'une friteuse et non d'une grenade.

Toutefois, la note de l'officier supérieur de la Marine a corroboré la version selon laquelle une grenade encore goupillée, a été retrouvée à proximité de l'explosion, dans une buvette.(Voir photo en dessous)

L'explosion a fait quelques blessés dont nous ignorons tout de l'ampleur. Selon des sources sécuritaires, des dégâts matériels importants ne sont pas à signaler à l'issue de l'explosion de la friteuse qu'on dit reliée à une bonbonne de gaz utilisé par un vendeur de poulet à la braise.

Des témoins indiquent que gendarmes et des militaires, ont encerclé le périmètre de l'explosion, histoire de mettre main sur d'éventuels suspects.

Une équipe de déminage de l'Armée a été aperçue sur le terrain.
Le calme est revenu dans le quartier, mais votre reporter s'est fait dire que les populations de Tsinga vivent désormais avec la peur dans le ventre.

Quant aux blessés, ces derniers, ont été pris en charge dans une formation sanitaire du coin.

 

31juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo