CAMEROUN :: On a tous un peu en nous quelque chose de Paul Biya… :: CAMEROON
CAMEROUN :: On a tous un peu en nous quelque chose de Paul Biya… :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER CAMEROUN :: On a tous un peu en nous quelque chose de Paul Biya? :: CAMEROON
  • achouka.mondoblog : Ecclésiaste DEUDJUI
  • mardi 14 mai 2019 00:19:00
  • 2153

CAMEROUN :: On a tous un peu en nous quelque chose de Paul Biya… :: CAMEROON

Depuis le 22 avril, le chef de l’État s’est métamorphosé en twittologue et en conseiller spirituel pacificateur. Et pourtant chacun d’entre nous connaît parfaitement les défauts de monsieur Paul Biya.

On est tous un peu égoïstes comme Paul Biya

Il n’y a pas plus égoïste que monsieur Paul Biya. Tout pour lui, et rien pour les autres ! Il n’y a pas plus prévaricateur et thésaurisateur que « notre » président de la République. Parce que depuis 1982 qu’il est au pouvoir, il a toujours éliminé systématiquement tous les adversaires qui se sont rapprochés de son strapontin. Et nous sommes quand même un peu tous pareils, nous les Camerounais à vrai dire, surtout lorsque nous occupons une responsabilité prestigieuse. Et c’est encore pire lorsque nous sommes trempés dans la Mangeoire comme mon ami de Dibombari Pierre La Paix Ndamè…

Chacun d’entre nous est aussi un peu égoïste. On veut toujours tout contrôler tout seul, et cela le plus longuement possible. On ne délègue pas trop nos prérogatives. On ne part jamais à la retraite de notre propre chef. On ne désigne jamais nos propres remplaçants ni successeurs. On aurait chacun fait trente-sept ans au pouvoir (et même plus) si jamais on s’était retrouvés à la même place et au même fauteuil présidentiel que monsieur Paul Biya.

On est généralement des népotistes

On travaille seulement avec notre propre famille. On ne fait que rarement confiance aux inconnus (sauf si ce sont des Blancs). On ne donne jamais les gros marchés aux étrangers, et d’ailleurs si on donne un gros marché à un étranger ça voudra dire qu’on obtiendra systématiquement des rétro-commissions par derrière…

Paul Biya est le plus grand des népotistes ! Il a fait intégrer ses propres enfants à l’ENAM. Il a nommé ses petits neveux à des postes stratégiques. Il a positionné ses amis à des postes qui sont autrement plus stratégiques encore. Il s’est fait entourer par des séniles qui ont généralement son âge, ou en tous cas qui ont la même longévité que lui mais chacun à son poste respectif. Je pense ainsi à Moudiki (81 ans), à Cavaye Yéguié (79 ans), à Niat Njifenji (85 ans), à Bello Bouba Maïgari (72 ans), etc.

Sans oublier les dirigeants du RDPC qui sont habituellement des proches intimes et des amis personnels de notre président de la République.

On est parfois très rancuniers comme Paul Biya

Paul Biya ne pardonne jamais ! Même si c’est après trente-sept ans, il va sauf que te rendre ! Parce que c’est un séminariste qui sait digérer sa colère calmement, et qui prend toujours son temps pour te punir puisque de toute façon il sait qu’il sera inévitablement encore président.

Alors il sait ruminer ses frustrations et ses rancœurs, sans prononcer un seul mot. Il sait supporter les humiliations comme celle qu’il a endurée récemment avec le retrait de la Coupe d’Afrique 2019, alors qu’il en avait pourtant « pris l’engagement ». Et c’est comme ça que quand il va réagir il réagira systématiquement avec la plus sévère des violences…

Paul Biya ne nous pardonnera jamais ! Et surtout pas aux militants du MRC. Il est comme tous les Camerounais que j’ai rencontrés au quotidien, et qui savent sourire devant leurs ennemis mais qui sont pourtant en train de leur réserver une vengeance qui sera des plus dévastatrices ! (cf. Nyangono du Sud)

On est tous un peu méchants aussi

Et donc tout ce que j’ai dit se résume à ceci : nous sommes méchants, nous les Camerounais. Nous sommes insensibles à la souffrance de nos compatriotes. Nous sommes de mauvaise foi. Nous sommes prêts à tous les vices de la Terre pour atteindre nos objectifs qui sont généralement malhonnêtes et toujours opportunistes.

Paul Biya est très méchant lui aussi. Un peu, beaucoup, à la folie. Il est même sévèrement méchant. Parfois il envoie des gens en prison et il les oublie là-bas dedans pendant des années décennies. Il est même presque sans cœur ! Puisque depuis que la crise anglophone s’est amplifiée, il n’a jamais pris la parole publiquement pour nous faire part de sa contrition ou du moins de son désarroi. Il n’a jamais déploré les nombreuses victimes parmi les populations civiles. Il s’efforce plutôt de rester froid et impassible comme c’est recommandé dans ses anciens manuels militaires, mais lui il va loin jusqu’à en oublier la dimension humaine.

Je pense que Paul Biya est devenu sadique et machiavélique lorsque la conservation du pouvoir est devenue sa seule et unique préoccupation.

Nous avons tous un peu en nous quelque chose de Paul Biya…

Donc depuis le lundi 22 avril 2019, « votre » chef de l’État s’est métamorphosé en twittologue et en chantre philosophique en faveur de la pacification. Et pourtant tous les Camerounais connaissent parfaitement les défauts de ce monsieur qui s’appelle Paul Biya.

On est tous un peu usés et fatigués ! On passe notre temps à déléguer permanemment notre signature, parce qu’on ne veut peut plus travailler mais il est hors de question que nous abandonnions la place à une autre personne.

On est tous un peu paresseux également. Puisque nous détestons les séances de travail. Nous passons notre bon temps au village ou bien en Suisse. Nous ne visitons même pas les chantiers que nous avons pourtant nous-mêmes commandités.

On est tous aussi un peu des fraudeurs électoraux, parce que sinon nous ne serions même plus là pour vous le dire…

Puisque quand monsieur Paul Biya accédait au pouvoir le 6 novembre 1982, il apparaissait aux yeux des Camerounais comme un tout petit agneau inoffensif. Mais avec le temps il est devenu cruel, politiquement pervers, vicieux, et c’est comme ça qu’il est devenu impitoyable voire quasiment méphistophélique.

Et je pense qu’on a tous un peu en nous quelque chose qui nous vient de ce mauvais président.

14mai
Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

canal de vie

Vidéo