Camer.be
CAMEROUN :: Un général indépendantiste aurait fait défection :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Source : RFI
  • vendredi 04 janvier 2019 11:46:00
  • 4602

CAMEROUN :: Un général indépendantiste aurait fait défection :: CAMEROON

Au Cameroun, la situation est toujours tendue dans les régions anglophones du sud-ouest et du nord-ouest où divers groupes armés séparatistes affrontent depuis des mois les forces de défense régulières. Jeudi, des employés d'une société agricole publique ont été attaqués dans des plantations, près de Buea.

L'appel à déposer les armes lancé par le pouvoir est boudé par ces miliciens qui militent pour la partition du pays et la création d'un État indépendant. Et ce malgré la confusion qui règne sur le sort de certains des chefs de ces groupes armés.

Le 31 décembre dernier, lors de son discours de vœux à la nation, Paul Biya avait affiché comme une impatience. Le président camerounais rappelait alors qu'il avait lancé quelques semaines auparavant un appel aux combattants ambazoniens à déposer les armes et à saisir l'opportunité du comité de désarmement, de démobilisation et de réintégration (DDR) qu'il a par ailleurs institué, faute de quoi, avait-il menacé, ces derniers seront neutralisés.

Sauf que cet appel tarde à se matérialiser. Selon une source policière sous anonymat, le pouvoir de Yaoundé avait cru tenir ses premières redditions peu avant les fêtes de fin d'année. Entre le 19 et le 24 décembre, des cérémonies de dépôt des armes étaient en préparation en toute discrétion à Bamenda. Finalement il n'en a rien été.

Les officiels du gouvernement et les équipes de reporters des médias publics venus spécialement de Yaoundé pour immortaliser ces moments sont repartis bredouilles.

Ces dernières heures des rumeurs faisant état de la reddition d'un général ambazonien ont à nouveau refait surface. Ce dernier aurait confié aux autorités son intention de se rendre, et avec lui, toutes ses troupes. Cette information n'a cependant pas été confirmée par l'état-major des armées. Un autre général ambazonien qui, lui, avait récemment été annoncé tué au combat, se trouverait en réalité en fuite au Nigeria.

04janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo