Camer.be
CAMEROUN :: Ce que Denis Lavagne et Hugo Broos pensent de Choupo Moting :: CAMEROON
CAMEROUN :: SPORT CAMEROUN :: Ce que Denis Lavagne et Hugo Broos pensent de Choupo Moting :: CAMEROON
  • Source : Le Messager
  • vendredi 14 septembre 2018 10:20:00
  • 3103

CAMEROUN :: Ce que Denis Lavagne et Hugo Broos pensent de Choupo Moting :: CAMEROON

Depuis l’annonce du transfert de l’international camerounais au club glamour du Psg, la polémique sur sa titularisation dans le dispositif tactique de Thomas Tuchel continue d’enfler. Si son coach est convaincu de son potentiel, les avis de certains anciens sélectionneurs des lions indomptables divergent.

Timothy Weah, le Psg s’est quand même offert le luxe de recruter un nouveau buteur cet été pour faire souffler Edinson Cavani. Et le club de la capitale a étonné tout le monde, en jetant son dévolu sur Eric Maxim Choupo-Moting. Ancien protégé de Thomas Tuchel, l’attaquant camerounais a donc posé ses valises à Paris. Et alors que les interrogations sont nombreuses à l’égard de l’attaquant de 29 ans arrivé libre de tout contrat, des voix s’élèvent pour questionner son niveau pour évoluer chez le champion de France. Pour Thomas Tuchel, l’ancien attaquant de Stoke City a sa place dans les rangs de cette équipe de stars interplanétaires. En effet, le coach parisien a toujours été fan du Lion indomptable qu’il a recruté à Mayence puis à Schalke 04, sous les ordres du directeur sportif Christian Heider.

« Quelqu’un qui ne connaît pas #Choupo-Moting sera très surpris et je le comprends, a témoigné le dirigeant allemand dans les colonnes de nos confrères de Le Parisien. Quand Choupo est en forme, c'est un excellent joueur. Il peut jouer pour Paris, j'en suis sûr à 100 %. Il est rapide, technique, bon de la tête et intelligent. En 2011, Thomas Tuchel s'est battu pour le recruter. L'information claire et nette. Et pourtant, Choupo évoluait avec la réserve de Hambourg. Mais Thomas le connaissait depuis les catégories de jeunes, et il me répétait : c'est le joueur parfait. » Et de poursuivre, « son problème c'est qu'il manque de continuité, il peut faire trois ou quatre matchs consécutifs au niveau d'un joueur de classe mondiale et ensuite rencontrer des difficultés, a prévenu le DS de Schalke 04. Il a aussi connu des blessures au genou qui l'ont freiné dans sa progression. » Nul doute que Tuchel sait parfaitement comment tirer le meilleur de sa recrue, et ainsi faire taire les nombreux sceptiques.

Il perd beaucoup de ballons

Choupo que beaucoup d’analystes reconnaissent comme un joueur doté d’une panoplie technique au-dessus de la normale a en plus une vitesse, une capacité de percussion et un jeu de tête pourtant appréciés. Mais depuis l’annonce de son transfert, les dénigreurs se recrutent à la pelle. Parmi eux, l’ancien sélectionneur du Cameroun, le belge Hugo Broos, champion des plaintes excessives envers ses propres joueurs. Peut-être est-il encore étonné que le natif de Hambourg ait choisi de rester dans son club que de le suivre à la Can 2017 ? Son histoire avec le Cameroun qu’il a rejoint en 2010, convaincu par un certain Paul Le Guen alors sélectionneur, a aussi été jalonnée de contrariétés.

En 2017, le binational refusera de rejoindre les Lions indomptables qualifiés pour la Can afin de se concentrer sur son club de Schalke. Au Gabon, le Cameroun sera sacré sans lui et l’ancien défenseur des Diables rouges démis depuis, conserve un souvenir mitigé de son international. « Il a une bonne tactique, il ne perd pas beaucoup de ballons, mais son problème est mental, explique le technicien flamand. Il doute très vite et c’est peut-être pour ça qu’il n’a pas eu le parcours qu’on pouvait espérer au regard de son potentiel. Pour moi, sa signature au Psg est une surprise et je pense que ça va être difficile pour lui. Il y a quand même une différence de qualité avec les autres joueurs. C’est peut-être un niveau trop haut pour lui. »

Denis Lavagne qui n’a eu que quelques mois à la tête de l’encadrement technique des quintuples champions en titre après ses années très fructueuses au sein de Coton Sport de Garoua, affiche pourtant un double discours dans sa qualification des qualités de #Choupo-Moting. S’il n’a aucun doute sur ses qualités techniques, il a des réticences au niveau de sa capacité dans l’effort et sur son repositionnement et son travail défensif camer.be, ainsi que sa détermination et son ambition. « Il a bénéficié d’une formation à l’allemande, et développe des qualités techniques au-dessus de la moyenne, confirme Denis Lavagne ancien sélectionneur du Cameroun de 2011 à 2012. Mais quand je l’ai connu, il manquait peut-être un peu de constance dans l’effort et de travail défensif. Sur le plan technique et de l’intelligence de jeu, il sera au niveau du Psg, mais ce qui lui manquera peut-être c’est la détermination et l’ambition. »

14sept.
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo