CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON

CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON

CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON
CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON
Il s’agit des barrages, autoroutes, ponts et plateformes portuaires qui devront entrer en production avant la fin de l’année.

Dans la structuration du budget de l’Etat du Cameroun  pour  l’exercice 2018, compte tenu de la conjoncture économique assez difficile, le gouvernement a décidé de ralentir sur les grands investissements publics afin de limiter les importations et ainsi reconstituer sa réserve de changes. La valeur du CFA en dépend. Du coup, le budget d’investissement  2018  est  en baisse de 18,6% par rapport à 2017. On passe de 1 596 milliards de F à 1 200 milliards. Et la priorité, selon la direction générale du Budget, sera l’achèvement des grands projets en cours et surtout, leur mise en service.

Deuxième pont sur le Wouri

Le budget 2018 consacre 17,47 milliards de F à ce projet dont le taux d’avancement physique des travaux est estimé à 95%. A date, toutes les voies de circulation ont été ouvertes sur le pont. Pour ce qui est des aménagements complémentaires, notamment les deux entrées, l’avancement physique général des travaux est de 50% dont 51% côté Déïdo et 56% côté Bonabéri. Evalué à 120 milliards de F,  le  projet  est  cofinancé  par l’Agence française de développement AFD à hauteur de 65,6 milliards de F, les fonds C2D, 21,6 milliards de F et l’Etat du Cameroun pour 32 milliards.

Complexe industrialo-portuaire de Kribi

La réception définitive de la première phase est intervenue en novembre 2016. Les travaux liés à la route  d’accès  sont  également achevés. En ce qui concerne la construction de l’autoroute Kribi—Lolabé, les travaux ont démarré et leur avancement estimé à 70%. Le Port Autonome de Kribi (PAK) a été réorganisée, les équipes de gestion et de pilotage désignées et le contrat de concession pour le terminal à conteneurs signé. Le premier navire est d’ailleurs attendu dès le 1er mars prochain. C’est dire que la mise en exploitation du port est définitivement lancée. Et déjà, la seconde phase du port est en cours pour anticiper sur le trafic additionnel d’ici 2020. A cette effet, un accord de financement d’environ 488 milliards F a été signé avec EximBank of China pour le prolongement de la digue de protection, l’extension du terminal a conteneur de 700m et la réalisation d’une zone d’entreposage  

Aménagements hydroélectriques

Cinq grands projets ont pu capter une part dans le budget 2018. Lom Pangar, où 8,5 milliards de F ont été retenus pour notamment la construction de l’usine de pied, à mettre en service en juin 2019. Parallèlement, pour ce qui est des travaux  de  la  ligne  d’évacuation d’énergie, le corridor a déjà été libéré et les contrats signés. Pour sa part Memve’ele a capté 21 milliards de F. Sur le terrain, les travaux du barrage et de la centrale se situent à date à plus de 97% de réalisation. La mise en eau  a eu lieu le 16 Août 2016. Pour ce qui est de la ligne d’évacuation d’énergie,  les  travaux  sont  à  46,5% d'exécution. Ladite ligne est déjà opérationnelle jusqu'à Ebolowa.

Le poste de transformation de Djop dans la banlieue d’Ebolowa est également en cours d'achèvement, entre autres. Avec la mise en vigueur du financement de la ligne, l’entreprise est entrain de mobiliser une plus forte équipe pour accélérer les travaux. Le projet Nachtigal a reçu près de 24 milliards de F, Bini à Warak environ 12 milliards. Mekin a également une part de budget pour avancer véritablement .

Les autoroutes devront s’ouvrir

A date, les travaux de la phase I de l’autoroute  Yaoundé-Douala, 68Km d’autoroute et 25Km de voie de rétablissement sont à environ 40%  de  réalisation,  pour  une consommation des délais de 57%. La question de libération de l’emprise  entre  les  Pk20  et  Pk60 constitue un risque majeur. Le budget 2018 consacre néanmoins 25 milliards de F pour achever cette phase.  Du  côté  de  l’autoroute Yaoundé-Nsimalen, 6,7 milliards de F sont retenus pour ce projet, découpé en deux sections. Sur la section rase campagne, les travaux sont à plus de 70%. L’ensemble des ouvrages d’art ont été réalisés. Le bitumage de cette section devra être finalisé cette année.

Production d’eau et transport d’énergie

Le  Projet  d’alimentation  de Yaoundé et ses environs en eau potable à partir de la Sanaga (PAEPYS) connaitre une avancée significative en 2018. Une enveloppe de 22 milliards de F y a été consacrée. Parallèlement, le gouvernement va investir 16,5 milliards de F dans le Projet de mise à niveau et de développement du réseau de transport et de réforme du secteur de l’électricité. C’est un projet de 940 milliards de F visant à moderniser le réseau de transport électrique et de mener des réformes dans le secteur .

© Cameroon Tribune : Félicité BAHANE N

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Brésil 1-1 Suisse: NEYMAR et le Brésil accrochés
Brsil 1-1 Suisse: NEYMAR et le Brsil accrochs
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON
CHARLY DJOM'S À COEUR OUVERT SUR L'UNITÉ NATIONALE
évènement
CAMEROUN :: Cap sur la finalisation des grands projets : Les infrastructures à boucler :: CAMEROON
actuellement sur le site