Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON

Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON

Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON
Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON
Ce dimanche 1er octobre, la zone anglophone du Cameroun proclamait symboliquement son indépendance, déclenchant de violents affrontements entre la police et les séparatistes. Quatre jours après, le bilan des violences est lourd, même si personne ne s'accorde sur un chiffre exact. Une mère de famille endeuillée témoigne. Elle a perdu son fils lors des manifestations du 1er octobre.

Elle reste digne, Hélène Mekem. Au-delà des larmes, elle trouve encore les mots pour raconter l'horreur. "Mon fils a été abattu par une balle qui a transpercé son ventre, raconte-t-elle. Il est tombé et a appelé son ami à l'aide. Et lorsque son ami s'est penché , on lui aussi tiré dessus et il est tombé à terre. Mon fils a essayé de courir, mais on lui a tiré cette fois dans la jambe. J'ai vu mon fils qui gisait au sol avec tout son sang qui jaillissait de son corps comme si c'était de l'eau''. Son fils Benjamin a été tué dimanche en marge de manifestations dans cette région anglophone du Cameroun. Selon sa mère, il ne participait même pas au mouvement.

Je ne savais pas que des gens qui disent vouloir la paix sont capables de tuer des innocents. Mon fils n'était même pas parmi ceux qui allaient manifester dans la rue. Il a été tué pour rien, juste parce qu'il était dans le quartier.

Hélène Mekem, mère d'une victime tués le 1er octobre à Kumba

A l'origine de la colère , le sentiment des anglophones d'être "marginalisés" par le gouvernement, dans ce pays majoritairement francophone. Depuis des mois, ils appellent à un retour au fédéralisme. En réaction, les autorités ont déployé d'importantes forces de sécurité dans les provinces protestataires. Dimanche alors que certains proclamaient symboliquement l'indépendance de leur région, des débordements ont eu lieu.

Cette autre habitante de Kumba raconte : ''On entendait des gens qui couraient dehors. Puis quelqu'un a frappé. J'ai demandé qui c'était mais je n'ai pas eu de réponse. Ils ont enfoncé la porte et sont rentrés. C'était la police. Ils m'ont dit levez vous ! Ils me tenaient par les cheveux et m'ont jeté au sol à l'entrée. L'un d'eux a bloqué ma tête avec sa jambe puis il me cognait la tête au sol".

Selon Amnesty International, 17 personnes auraient été tuées lors de heurts entre policiers et manifestants le 1er octobre. L'ONU a demandé une enquete aux autorités camerounaises sur "ces actes des violences".

© Source : TV5 Monde

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

so-why
Quand le diable rode dehors la mre, on cache les enfants loin dans les caves
makita
Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON Belgium (Braine-le-Comte)
@So-why
Loum un enfant de 14 ans avait t tu dans le salon en fevrier 2008
Epervier
Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON Canada (Sainte-Catherine)
@SO-WHY

Un lu du SDF tait l'intrieur de sa maison.

Les forces armes de notre pays ont tir des des canettes de gaz dans sa maison.

Il est mort asphyxsi.

gabson
Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON Germany (Hambrucken)
si donc les Armes camerounaises tirent sur tout ce qui bouge, au Point o quelqu'un est chez lui, sa maison est arrose de gaz lacry??? Et cet enfant de 14 ans, qui a jamais touch son acte de naissance???

C'est ainsi que les Petits africains construisent souvent la toile dans laquelle les blancs viendront les puiser comme des gupes!!!

Or toute personne ayant un bon sens encore actif, pourrait se demander: Pourquoi celui-l? Pourquoi spcifiquement celui-l?

C'est la meme histoire Avec des menteurs! Ils lancent les projectiles contre les soldats, on les poursuit jusqua chez eux; ds qu'ils sont attraps, ils jurent qu'ils ne sont jamais sortis!!!!

Or j'ai appris que chacun doit ASSUMER ses actes! Quand on va manifester, pour une bonne cause, il faut ASSUMER toutes les consquences!!!

Que les parents gardent leur enfants la maison! Sinon, qu'ils cessent de pleurer aprs coup!

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Happi arrête les championnats amateurs
Happi arrte les championnats amateurs
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
Tmoignage : au Cameroun, les rgions anglophones pleurent leurs morts :: CAMEROON
actuellement sur le site