Trois gendarmes tués à Jakiri
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Trois gendarmes tués à Jakiri :: CAMEROON

Leur poste de stationnement a été attaqué par des séparatistes armés.

Selon diverses sources administratives dont le maire local, Wirngo Buba Kibo, trois éléments de la gendarmerie camerounaise ont été tués le vendredi 3 décembre à Jakiri, un  arrondissement  du  Bui, dans la région du Nord-Ouest.

Selon leurs indications, l’attaque a eu lieu aux premières heures de la matinée. « Après quelques minutes  d’affrontement, les séparatistes se sont retirés. Quand la population est arrivée sur les lieux de l’attaque, elles ont découvert les corps  de  trois  gendarmes dans une mare de sang », a précisé le maire de Jakiri. Sur les réseaux sociaux, les assaillants ont revendiqué l’attaque, présentant au passage divers objets emportés dont une arme de guerre et des munitions.

A Jakiri, l’attaque est interprétée comme la riposte  à  une  offensive  des forces loyalistes, qui ont les jours précédents mis à mal un groupe  terroriste,  allant jusqu’à neutraliser leur chef.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo