CAMEROUN :: UN GARÇON DE 18 ANS SAISI PAR LA POLICE APRÈS L’ASSASSINAT À COUPS DE MACHETTE D’UNE FEMME DE 54 ANS :: CAMEROON
CAMEROUN :: UN GARÇON DE 18 ANS SAISI PAR LA POLICE APRÈS L’ASSASSINAT À COUPS DE MACHETTE D’UNE FEMME DE 54 ANS :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • griote.tv : Rachèle KANOU
  • jeudi 30 juillet 2020 01:39:00
  • 1438

CAMEROUN :: UN GARÇON DE 18 ANS SAISI PAR LA POLICE APRÈS L’ASSASSINAT À COUPS DE MACHETTE D’UNE FEMME DE 54 ANS :: CAMEROON

L’assassin de la nommée Marguerite n’est personne d’autre que son jeune voisin.

Après avoir reçu des coups de machette sur la tête et dans le dos, la cinquantenaire n’a pas survécu à ses blessures.

D’après les informations relayées sur les antennes d’Equinoxe Radio, le jeune homme qui a assassiné cette dame, était ivre.

Apprenti maçon dans la ville de Bertoua à l’Est du Cameroun, il est sorti hier soir en compagnie de ses voisins parmi lesquels, la femme assassinée. Ils sont tous allés prendre un pot dans un bar de la ville au lieu-dit dernier poteau.

Sous l’effet de l’alcool, le jeune homme agressif va engager une bagarre avec ses compagnons. Dans ce capharnaüm, la nommée Marguerite, célibataire, décide de retourner à la maison. Mais autour de 1h du matin, le criminel toque à la porte de cette femme qui ne tarde pas à lui ouvrir, ignorant le drame qui pouvait s’en suivre. Or le jeune homme avait apprêté une arme blanche pour en découdre avec elle. La femme est donc surprise par les coups de machette qu’elle reçoit sur la tête et dans le dos.

Malgré ses cris stridents, personne ne va l’entendre puisqu’il pleuvait abondamment. La pauvre femme est parvenue à puiser un peu de force pour réveiller l’une de ses voisines, qui va la transporter à l’hôpital où elle va rendre l’âme.

Pendant ce temps son bourreau tente de s’enfuir avant d’être arrêté par les éléments de Brigade de gendarmerie territoriale de NKolbikon de Bertoua 1er. Alors qu’une enquête a été ouverte, les populations soupçonnent un crime passionnel ou encore un règlement de compte.

Les cas de féminicides se multiplient ces derniers temps au Cameroun.

30juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo