CAMEROUN :: 17 ANS APRES LE DECES DE MARC VIVIEN FOE SA VEUVE RECLAME LES BIENS ET SON FILS EST EN PRISON :: CAMEROON
CAMEROUN :: 17 ANS APRES LE DECES DE MARC VIVIEN FOE SA VEUVE RECLAME LES BIENS ET SON FILS EST EN PRISON :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: 17 ANS APRES LE DECES DE MARC VIVIEN FOE SA VEUVE RECLAME LES BIENS ET SON FILS EST EN PRISON :: CAMEROON
  • griote.tv : Rachèle KANOU
  • lundi 29 juin 2020 10:55:00
  • 3807

CAMEROUN :: 17 ANS APRES LE DECES DE MARC VIVIEN FOE SA VEUVE RECLAME LES BIENS ET SON FILS EST EN PRISON :: CAMEROON

Marc Scott Foé est incarcéré pour vol avec arme et séquestration à Lyon et la veuve de Marc Vivien Foe met les bouchées doubles pour récupérer l’héritage de ses enfants à sa belle famille.

Marie Louise Foé a scellé l’immeuble de son défunt mari resté au profit de son beau-père depuis la mort subite de son célèbre époux.

Ce vendredi 26 juin 2020, 17 ans après la mort de Marco, sa veuve, lasse d’attendre que la gestion de l’Immeuble Foé lui soit rétrocédée, a investi les lieux, scellant les entrées de l’immeuble, exploité par son beau-père depuis le décès de son mari en 2003.

Elle dit avoir acquis depuis 4 ans devant les tribunaux, le droit sur cet immeuble, héritage de ses enfants, mais ces biens restent sous le contrôle de son beau-père. « Depuis 2016, j’ai une décision de la cour suprême qui permet à mes enfants d’avoir le droit de tout ce que leur père a laissé mais il m’est impossible d’exécuter ces droits », affirme Marie Louise Foé.

La veuve de l’international camerounais a profité du 17ème anniversaire de la mort de son époux pour s’opposer à l’exploitation des biens de ses enfants. «Je scelle cet immeuble je reste là. J’attends que les hommes de loi viennent me dire si cet immeuble appartient à mes enfants ou pas, parce que j’ai des documents qu’on fout à la poubelle, qu’on s’en fout complètement», déclare la veuve.

Marie Louise Foé nous fait savoir qu’il y a deux semaines, elle a reçu un courrier par l’avocat de ses beaux-parents lui faisant comprendre que ses enfants n’auront droit à cet immeuble qu’après la mort de leur grand-père. «Excusez-moi ! Mais je ne souhaite pas la mort de mon beau-père, je ne sais pas quand est ce qu’il va partir, mais je veux envoyer mes enfants à l’école», dit-elle.

Cependant, Martin Amougou Foé, père de Marc Vivien Foé a affirmé sur les ondes de Radio Sport Info que l’immeuble d’Elig-Essono lui a été donné avant le mariage entre Marc Vivien et Marie Louise. « Pour l’achever j’ai dû prendre un crédit à la banque. Tout est en mon nom», dit-il.

Le conflit sur la succession de Marc Vivien Foé date depuis sa mort. Un litige qui aurait même poussé cette femme à tenir ses enfants à l’écart de la famille paternelle. Toute chose qui a détruit Marc Scott Foé, alors jugé pour violences avec arme en 2018. Le jeune homme de 22 ans à l’époque avait répondu de l’agression d’un prêtre, commise à Genay (Rhône), dans la nuit du 28 novembre 2015.

29juin
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo